[ Future Imperfect ] « Erase your history »

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 05/02/2018
Messages : 115
DC : Harley / Cassandra / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mar 10 Juil 2018 - 11:01
Comment faire pour battre une atrocité comme Clayface, alors qu’il est à moitié paralysé et que l’autre partie de son corps ne peut pas vraiment être frappé ? Eh bien, on peut pas. Voilà la conclusion de Dick, qui avait soudainement très envie de partir et de laisser Batgirl affronter ce gros tas de boue. Malheureuse était sa situation ! Mais ni la fuite ni l’échec n’étaient des options envisageables, aussi le jeune homme décida-t-il de s’en prendre, dans un premier temps, verbalement à son adversaire. D’expérience, il savait que c’était un bon moyen d’entamer une conversation durable et qui permettait de faire diversion.

« Eh, dépôt de ver de terre ! Tu es tellement marron qu’on dirait qu’on a tiré la chasse d’eau ! »

« Ferme-là, Power Ranger bleu ! »

Dick esquiva de justesse un puissant et très rapide coup de poing provenant de la chose bizarre en forme de tas de boue et d’argile. Il fallait avouer qu’il tirait un peu sur la corde, à provoquer ainsi son adversaire à moitié paralysé. Mais justement : plus l’autre serait en colère, plus il serait imprudent et serait facile à vaincre. Le tout était de ne pas se laisser prendre à son propre piège, et de se contenter de fanfaronner comme un idiot. Et Dick, s’il n’était pas toujours l’homme le plus malin de la planète, savait quand même faire la part des choses et être sérieux… de temps en temps.

« Batgirl ! Le gaz ! »

Nouvelle esquive.

« Clayface, je te propose un marché : si tu me laisses tranquille, et que tu laisses tranquille mes potes, je partage avec toi les gains du Superbowl pour les cinq prochaines années. On va se la jouer Retour vers le Futur : je gagne grâce au voyage temporel. Ça te dit ? »

« J’en dis que tu es égoïste et un menteur ! Tu me donneras pas un rond ! »

« Oh… homme de peu de foi. »

Le gaz paralysant lui arriva dans la main au moment où Batgirl se précipitait pour attaquer les soldats avec BatTim. Dick en profita pour attaquer Clayface avec le gaz, appuyant à fond sur la gâchette pour être certain de congeler au maximum les membres boueux du vilain monstre pas beau. Seconde par seconde, centimètre par centimètre, il parvint à enraciner le tas de boue sur place, à l’empêcher de bouger les bras. Pour faire bonne mesure, il lui paralysa aussi le visage, afin de ne plus l’entendre crier des injures.

Avec un sourire, Nightwing jeta le gaz désormais vide et alla rejoindre ses camarades. Il avait hâte, quand même, de pouvoir sortir d’ici. Afffronter des types comme Clayface, ce n’était pas vraiment sa tasse de thé.

« Alors, Bat du futur, tu as ce que tu voulais ? Et au fait, il faudra que tu me donnes les résultats du Superbowl pour les cinq prochaines années. Ça peut servir ! »




[HRP]
- Dick continue de distraire Clayface, le temps que Batgirl lui file le gaz parlaysant
- Elle va accompagner BatTim, tandis que Nightwing paralyse complètement son adversaire
- Il rejoint ses camarades après ça


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3624
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Ven 20 Juil 2018 - 1:13
Tout occupé soit-il avec un autre adversaire, Deathstroke avait su garder un oeil sur le champ de bataille - ce qui, considérant qu'il n'en avait qu'un à disposition, n'était pas un mince exploit. Non seulement il avait su esquiver la masse considérable du « projectile », mais en plus n'avait-il pas perdu le fil de son propre échange, ne concédant aucune ouverture à un Red Hood qui avait bien du mal à tenir la cadence.
Conner ne savait pas grand chose de celui-ci, si ce n'est qu'il avait, comme tout Robin qui se respecte, suivi l'entraînement de Batman ; si ce n'était certes déjà pas rien, d'autant moins aux yeux de qui - comme lui - en avait une certaine expérience, cela rendait difficile de présumer de ses capacités.

Ainsi devait-il les analyser au fur et à mesure des coups échangés pour estimer ce qu'il pouvait attendre de sa part, de même que pour tous les membres de leur équipe hétéroclite aux côtés desquels il n'avait pas l'habitude de combattre.
C'était un travail éreintant - assimiler tout ce que pouvaient lui apprendre ses sens surhumains sans pour autant se rendre vulnérable demandait une concentration sans faille -, mais c'était ce qu'on pouvait attendre de la part de Superman ; il devait en être capable, il n'avait pas d'autre choix.

Au moins, concernant Deathstroke, il savait à peu près à quoi s'attendre ; si, parmi les Titans, il n'était pas celui avec qui il avait le plus croisé le fer - cette palme revenant sans aucun doute à Nightwing -, Conner n'en avait pas moins son propre passif avec le mercenaire.
Et si ce dernier s'était déjà montré capable de dominer l'équipe entière sans rien d'autre que ses habilités naturelles malgré tous leurs super-pouvoirs... Les temps avaient changé depuis. Il avait connu la guerre, après tout : une guerre entre héros - et s'il en resterait sans doute marqué pour toujours, comme tous ceux qui y avaient pris part, ça l'avait aussi fait grandir.

Alors que les fusils mitrailleurs commençaient à vomir leur pluie de mort sur lui et Red Hood, qui avait roulé à ses pieds, Superman n'esquissa aucune manoeuvre d'esquive - il choisit plutôt de frapper droit dans le mur.
Avec une force comme la sienne, un seul coup était plus qu'il n'en faut pour fracasser une paroi d'un bout à l'autre, qu'importe l'épaisseur. C'était d'ailleurs certainement le cas, à en juger par la quantité de béton qui vola dans les airs avant que toute chose disparaisse dans la fumée.

Tu crois que c'est aussi facile ? singea Conner depuis les entrailles de celle-ci, révélant par là même qu'il était toujours en vie - mais surtout en bonne santé.

Et pour cause : les éclats et débris n'avaient jamais touché le sol.

Au lieu de cela, ils s'étaient docilement amassés devant lui en une masse compacte, formant un semblant de bouclier au milieu du vide contre lequel toutes les balles « spéciales » étaient venus s'écraser, le criblant d'autant d'impacts.
S'ils avaient été moins précis ou qu'ils avaient pu se payer le luxe de mitrailler de larges surfaces avec ce type de munition spécifique, il aurait eu considérablement plus de mal à s'en sortir, mais ces tireurs étaient des professionnels - et c'était ce qui les avait desservis.

Conner étouffa néanmoins un grognement : malgré les quelques mètres qu'il avait veillé à laisser entre lui et son rempart flottant, il pouvait sentir la kryptonite dont il était à présent constellé, et sa proximité seule suffisait à lui rendre la vie dure.
Son instinct de préservation lui dictait de s'en éloigner à toute vitesse - ce qu'il fit donc. Dans un grondement féroce, il envoya sa protection s'écraser sur ses assaillants, la disloquant du même coup pour lui donner la semblance d'une modeste pluie de météores.

Même s'ils n'étaient séparés que d'une courte distance, sa télékinésie tactile lui avait naguère permis de simuler un pouvoir de vol - et si importante que soit cette nuée de débris, il ne pensait tout de même pas qu'elle soit plus lourde que lui.
Quand bien même il n'avait pas pris le temps de doser, il était raisonnable de penser qu'elle avait atteint une vitesse au moins équivalente - et tout le potentiel destructeur qui va de pair. Comme toujours, il avait fait le nécessaire pour n'en mettre aucun en péril plus que de raison... Mais ils remercieraient le ciel d'avoir été vêtus de combinaisons intégrales, il y comptait.

Aussitôt après, avant même qu'ils aient pu assimiler intégralement ce qu'ils venaient de subir, un puissant faisceau creva le nuage mis en place par le gaz aveuglant pour venir frapper la position approximative de Deathstroke.
Agile comme l'était celui-ci, il était peu probable qu'il soit sagement resté à la place qu'il occupait jusque là ; aussi, Conner avait vu large pour maximiser ses chances de le toucher - autant qu'il le pouvait sans risquer que la rafale incandescente maltraite aussi ses alliés.

Des balles en kryptonite, hein ? fit-il en prenant tout en prenant une longue inspiration pour juguler les maux de tête qui commençaient à l'assaillir. Je ne sais pas ce que cache Luthor, mais il doit vraiment y tenir pour laisser de simples hommes de main gâcher une partie de ses précieuses réserves.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 10/12/2012
Messages : 511
MessagePosté le: Dim 22 Juil 2018 - 17:16


A l’étage.

La chauve-souris faisait preuve d’une rapidité hors du commun. Il était précis dans ces coups mais misait surtout sur la violence et la brutalité de ses coups. Il suffisait de quelques coups d’une grande précision et les soldats n’étaient pas prêt de se relever, aussi baraqué, protégé et surentraîner qu’ils étaient. Les années d’expérience du justicier futuriste lui donnaient l’avantage sur ses adversaires. De plus, son impatience ne l’aidait pas vraiment à lever le pied sur la violence qu’il pouvait dégager avec ses poings.
Bientôt, il n’avait plus assez de victime pour défouler cet excès de violence et le tas de boue ne parviendrait pas à se libérer aussi facilement. Le dernier soldat se prit un violent coup de poing qui lui explosa la mâchoire. La colonne vertébrale encore droite, tenu par la seule force de son agresseur, ce dernier le laissa s’écroula au sol. Il enjamba son collègue avant de rejoindre le reste de son équipe tout en levant les yeux sur la statue de boue désormais paralysé.

« J’ai récupéré les codes d’accès. Jusque-là, personne ne m’a repéré et c’est plutôt une bonne nouvelle. » affirma Tim aux restes de son équipe, mais son regard ne cessait de se mouvoir, comme s’il craignait que quelqu’un les observe. A chaque instant, sa couverture risquerait d’être corrompu. Plus tard ils comprendront la supercherie et mieux ça sera. La chauve-souris ne pouvait cacher son léger stress. « Il ne faut pas tarder, nous devons rejoindre les autres. »

Il jeta un nouveau coup d’œil sur la créature complètement paralyser. Il faudra bien plus d’une demi-heure avant qu’il ne parvienne à se libérer. Cela suffirait amplement au reste de l’équipe pour achever leur mission. La question de Nightwing ne semblait guère surprendre le voyageur du futur. C’était une idée pour arrondir ses fins de mois probablement, une idée digne du premier Robin.

« On en reparlera plus tard. » avoua le justicier avant de prendre les devants pour rejoindre le reste du groupe et de contacter son ancien mentor. « Batman, la mission est achevée de notre côté, nous ne tarderons pas pour vous rejoindre. » Un silence, la communication a du mal à se faire entre les deux justiciers. BatTim n’aime pas cela mais n’est pas paniqué pour autant. « Il doit être occupé. »


Au Sous-sol

A plusieurs étages en dessous de leurs pieds, le reste de l’équipe commence à prendre l’avantage sur les troupes ennemis. Leur effectif diminuait, même avec la disparition de la chauve-souris, leader de l’équipe. Il était facile pour eux de s’adapter même lorsque l’on est ennemi depuis toujours. Killer Frost semble avoir perdu de sa superbe. Malgré toute les attaques et tentatives d’immobilisation, impossible pour la reine des glaces de mettre ce fantôme hors d’état de nuire. Cette dernière cherchait également à lui faire perdre toute envie de se battre contre elle. Malheureusement, le simple fait de jeter un œil sur Deathstroke l’observant d’un regard noir la dissuadait d’arrêter le combat.

« Et toi ? As-tu vraiment confiance envers une chauve-souris qui est en train de se faire transformer en charpie à l’heure où tu te bats pour une cause perdue. Tu pourras toujours te cacher derrière le kryptonien. »

Après avoir esquiver quelques coups de Banshee plutôt lent à cause de la température extrême que subissait la jeune femme fantôme. Killer Frost se rapprocha de son adversaire et posa ses deux mains sur son visage pour venir baisser la température de son corps fantomatique. Elle laissa échapper de nouveau un sourire malsain sur son visage. Malgré les coups qu’elle avait pu se prendre, elle semblait confiante quant à la suite des évènements.

La chauve-souris, Batgirl et Nightwing était parvenu à rejoindre le reste de la troupe. Tim avait pris les devants et s’approchent doucement pour observer la situation. Il n’était pas question pour lui de se faire immédiatement repérer par les restes de patrouilles ennemis. Il restait encore deux adversaires encore debout, Slade et Killer Frost. Si ces derniers remarquent la présence du reste de l’équipe s’introduisent dans la zone protégée, ils s’acharneront directement sur eux. Le justicier futuriste n’avait pas prévu cela, dans ces plans.

« Nightwing, va venir en aide à Silver Banshee avec Killer Frost. Batgirl et moi-même allons passer devant. Nous ne devons pas perdre davantage de temps. »

BatTim n’attendait pas vraiment que le premier Robin donne son avis. Il faisait preuve d’une certaine impatience et ne se prenait plus la peine pour le cacher. Immédiatement, il jeta un rapide coup d’œil à Batgirl avant de prendre la direction de la zone protégée. Il ne s’était même pas inquiété de la disparition de son ancien mentor. Son obsession était tout autre. Il fallait qu’il change les choses et il était si prêt du but, si prêt de changer le cours du temps.
HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/04/2018
Messages : 58
DC : Timothy Drake / Red Robin
Situation : En plein contrat
Localisations : Inconnu
Secret Society
MessagePosté le: Dim 22 Juil 2018 - 17:17

« Erase your history »
[ Future Imperfect ]
_____Le mercenaire avait enchainé les attaques et malgré la diversion des soldats pourtant bien armé, ces adversaires étaient encore deboutet prêt à en découdre. Slade n’appréciait guère la tournure des évènements. Killer Frost parvenait à tenir tête face à son adversaire et il valait mieux pour elle qu’elle ne faiblisse pas, c’était dans son intérêt. Malheureusement, les effectifs commencent à manquer. Derrière le masque du mercenaire, il était impossible de distinguer la moindre émotion, mais la colère et l’agacement se faisait sentir chez Slade. Les meilleurs des soldats, hein ? La plupart sont déjà chaos et il va devoir se charger de l’intégralité du travail, à lui tout seul.
Il n’a pas le temps d’une seconde de répit, il est immédiatement attaqué par le nouveau Superman par un faisceau qu’il esquiva en marchant pendant une foulée sur le mur le plus proche et passant juste à côté. La chaleur lui fit échapper quelques gouttes de sueur derrière son masque et l’essouffla pendant une seconde, mais cele ne l’arrêtera pas pour autant.

« Je les surestimais en pensant qu’il tiendrait plus de deux minutes, même munit d’armes capable de vaincre un kryptonien. » grogna Slade entre ces dents avant de se rapprocher des deux héros. « Je suppose que je vais devoir tout faire moi-même. »

Vaincre à lui tout seul un kryptonien et un des batmômes ? Un défi qu’il meurt d’envie de réaliser en un temps record. Il se rapprocha des deux hommes, le sabre toujours en main pendant que la fumée commençait doucement à s’évacuer. Il profita de la distraction de Red Hood pour porter le premier coup. Le pommeau de son sable frappa immédiatement le masque du justicier et manqua de le briser par ce simple coup. Il enchaina immédiatement les coups. Il leva les yeux en direction du kryptonien cette fois-ci.

« Qui te dis qu’ils ont utilisé toute leur réserve ? » demanda Slade à Conner avant de faire glisser ces doigts en direction de sa ceinture pour récupérer une jolie pierre précieuse verte luisante qu’il enferma dans son poing avant de frapper son adversaire en plein dans sa poitrine. « J’ai moi-même bénéficier de ma petite réserve personnelle. Ne t'en fais pas, ça va êut-être piquer un peu... »

Il recula d’un pas avant que son regard ne soit attiré ailleurs. Il les avait vu, il avait vu la chauve-souris, Batgirl et Nightwing, mais il était plutôt perturbé par la présence de la chauve-souris. Ne l’avait-il pas mis hors d’état de nuire ? Sa carrure et son apparence était complètement différente de la chauve-souris qu’il avait soi-disant vaincue. Une chose est sûre, ce n’était pas le Batman qu’il connaissait.
C’était une diversion, il n’était pas seul, il y avait deux chauves-souris dans le bâtiment. Pendant tout ce temps, il s’était fait berner. Ces adversaires avaient pris une longueur d’avance sur lui et il n’avait rien vu venir. Un tel affront ne peut être toléré. Approchant de la vérité, la colère de Slade grandissait et se faisait sentir derrière les coups qu’il portait, beaucoup plus violent mais aussi beaucoup plus brouillon. Un coude dans la gorge de Jason, un autre coup de poing dans la mâchoire de Superman.

« Deux chauve-souris, hein ? Vous pensiez pouvoir me berner longtemps ? Je vais faire une pierre deux coups. »

HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 115
DC : Harley / Cassandra / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Lun 23 Juil 2018 - 15:57
Détourner l'attention de Killer Frost, pour espérer que Silver Banshee fasse correctement son boulot, c'était dans les cordes de Nightwing. Il n'était pas aussi bon que certains Vilains pour foutre la pagaille, mais il était doté d'un sens de l'humour remarquablement acerbe, et il se savait capable de faire tourner en bourrique n'importe qui. Alors, en plus, avec quelqu'un comme cette femme, qui portait sur son visage les stigmates d'une victime du primaire et du collège... bon. Ça allait être facile, et dangereux. Surtout dangereux, en fait. Mais quand même facile. Facilement dangereux ? Dangereusement facile ?

Pourquoi pas les deux ?

 « Eh, la Reine des Neiges ! Par ici ! »

Si le regard pouvait tuer, Killer Frost aurait transformé Dick en un petit tas de cendres. Mais comme ce n'était pas le cas, alors il se contenta de sourire doucement, et de mettre les mains en évidence pour ne pas se faire attaquer immédiatement. Une technique qui marchait bizarrement bien, ces derniers temps.

Allez, concentration. Pense aux dollars qui t'attendent.

Une réjouissante perspective.

 « Je ne sais pas jamais si tu es Chionée, déesse de la Neige chez les Grecs, ou une pâle imitatrice ? C’est dingue, j'arrive jamais à me souvenir. Je suis chaud, froid ? »

 « Nightwing... j'aurais du me douter qu'on ne pouvait pas compter sur toi. Comment vont ta Batgirl et Starfire ? Elles se battent toujours pour toi ? »

Ouuuuuh. Violence !

Nan, c'était mérité. Nan, nan, clairement, c'est un bon point. 1-1.

 « Tu dois avoir un lien de parenté avec Mr Freeze. C'est obligé ! Tu as le même teint que son armure. Et la même passion pour la glace, la neige et tous ces trucs froids. En vrai, j'aime bien le froid, l'hiver, tout ça. J'adore les batailles de boules de neige ! On fait une partie ? »

 « Tu m'en vois navrée, mais je suis occupée. Je suis en train de me battre. Alors, si ça ne te dérange pas, je vais abandonner cette joute verbale, qui ne sert à rien car si tu savais parler aux femmes, ça se saurait. »

 « Eh, mais c'est un coup bas, ça ! Bon, ok, il est mérité, lui aussi. 2-2. Mais tu peux pas juste dire des trucs comme ça. C'est pas cool. Puis, je sais pas si tu as remarqué, mais les cheveux blancs, ça fait très fan-girl de Daenerys. »

 « Je déteste Game of Thrones. C'est nul. »

Sûrement une autre victime de toute la hype autour de Jon Snow et les autres. Mais ça pouvait se comprendre. Clairement, c'était un argument recevable. Dick lui-même commençait à en avoir marre de cette série qui tournait en rond, parfois de manière même pas cohérente. Il jeta un coup d’œil autour de lui, pour vérifier qu'il n'y avait personne d'autre, puis il regarda Killer Frost, puis Silver Banshee, puis Killer Frost encore. Si son alliée pouvait passer à l'action, genre maintenant, ça serait super cool. Parce que la diversion, ça a ses limites.

 « Je te propose de la jouer Pierre, Feuille, Ciseau. Tu... »

 « Assez ! »

Nightwing fut alors propulsé en arrière, un poing de glace l'ayant heurté de plein fouet. Il heurta un mur et se mit à voir la Terre tourner dans tous les sens, étourdi qu'il était. Se relever ne fut pas faisable, alors il se contenta, d'une voix pâteuse, d'envoyer des encouragements à Silver Banshee :

 « Ouais... vas-y... »





[HRP]
- Dick essaye de détourner l'attention de Killer Frost pour que Silver Banshee l'attaque et prenne le dessus
- Il prends un coup et se retrouve un peu hors combat, étourdi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1072
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 23 Juil 2018 - 19:14
Nightwing tombe.
Frappé par un poing de glace, étourdi, il laisse quelques mots s'échapper de ses lèvres, comme une provocation de plus – peut-être de trop.
Certes aidé par Silver Banshee, certes non loin de l'essentiel du groupe... mais, malgré tout, face à Killer-Frost, et en difficulté ; il est mal. Mais il n'est pas seul.

Le mur derrière lui expose, soudain.
Dick Grayson est propulsé à quelques mètres, mais l'impact est moindre, et pourrait même lui remettre les idées dans le bon sens ; mais, surtout, il gagne du temps.
Car quelqu'un arrive.

Une ombre, une silhouette qui s'échappe de la paroi anéantie, qui se révèle creuse – et liée à une sorte de monte-charge, intégré dans le bâtiment ; une forme émerge, et lance soudain quelque chose, qui file dans toute la zone et s'échappe au loin, pour frapper sa cible...

... Deathstroke, violemment impacté par un Batarang – qui explose à son contact !

 « Assez, le jeu. »

Un autre Batarang vient s'écraser aux pieds de Killer-Frost ; une explosion encore plus forte se déclenche, et repousse la Vilaine avec brutalité.

 « Assez, tout court. »

La forme se dessine finalement, et apparaît en pleine lumière...
... permettant au Batman de se découvrir pleinement ici.

 « Nightwing. Debout. »

Bruce lève sa main, et la propose à Dick, pour l'aider à se redresser ; de sa main libre, il réactive son émetteur/récepteur, afin de communiquer directement avec les autres.

 « Ici B. Killer-Croc m'attendait : notre venue a été organisée, au cas où quelqu'un en doutait. Quelle est votre situation ? »

Alors que son premier élève se redresse, Bruce esquisse un léger sourire à son attention, avant de soupirer ; rien de tout cela ne lui plaît.

 « B.T., quelle est ta situation ? »

La demande vise directement le Timothy du Futur, ce BatTim surnommé ainsi par certains ; Bruce n'est pas à l'aise.
Quelques instants plus tôt, il a dû affronter Waylon Jones, dans un combat préparé et violent – très violent. Il s'en est sorti, par chance et grâce à l'entraînement... et au vice, oui.
Mais il l'a emporté ; cette fois-ci. Quid de la prochaine ?


 « Où en êtes-vous ? »

Son corps le fait souffrir. Son armure est endommagée. Son flanc est griffé.
Il est affaibli ; mais reste debout... et se prépare au pire, surtout.
Après avoir vaincu Killer-Croc, grâce à une bombe préparée pour lui et glissée violemment dans sa gorge, il est remonté via ce monte-charge trouvé par hasard – et a pu venir aider Dick, au moment indiqué ; mais la chance va tourner, il le sait.

Deathstroke, identifié grâce à son costume et évidemment la plus grande menace ici, va se remettre, Killer-Frost aussi ; les combats vont reprendre.
Et la mission avance mal.
Bruce n'est pas à l'aise. Bruce sent le piège... la mauvaise idée. Et, surtout, il sent qu'il ne peut pas réellement faire confiance à son groupe – à tout son groupe, au moins...


(HJ/ Résumé rapide :
- Batman vient aider Nightwing ;
- Batman envoie un Batarang explosif sur Deathstroke et Killer-Frost ;
- Batman aide Dick à se remettre, demande un point sur la situation ;
- Batman s'est débarrassé difficilement de Killer-Croc, et nourrit des doutes sur la mission et le groupe. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 129
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Lun 23 Juil 2018 - 20:26


The Silver Banshee



Killer Frost était bien une adversaire redoutable comme elle l’avait supputée des les premiers instants. Une réputation ne se fabrique pas qu’avec de l’intox, il faut toujours une part de vérité. La vérité que Siobhan ressentait c’était que le gel créé par la jeune femme la ralentissait plus qu’elle n’aurait su l’accepter. A quoi bon être plus rapide que les autres quand vous pouvez les entraver et les ralentir? Killer Frost avait comprise çà et elle misait tout dessus. Petit à petit elle prenait le dessus et au terme d’une prise que Banshee n’avait sue parer la Gaélique se retrouvait avec des mains gelées sur le crâne qui commençaient à lui paralyser le visage, l’empêchant de crier.

Mais alors que sa situation était des plus critique Nightwing surgit de l’obscurité et commença à provoquer Frost. Mais tape donc! Tue là! Pensait Banshee dans un premier temps avant de se rendre compte qu’aussi incroyable que cela puisse paraître il accaparait l’attention de la recrue de Luthor pour la déconcentrer. Et par tous les dieux...cela semblait marcher. Silver Banshee ne comprenait pas un traître mot de toutes ces références à la pop culture mais Frost perdait du temps à répondre. De précieuses secondes qui permirent que…

Un batarang surgissant d’une faille dans un mur et vienne exploser aux pied de Killer Frost, lui faisant lâcher prise, alors que la longue chevelure de la banshee commençait à se couvrir de givre. C’était le moment! Petite peste tu vas...tu vas...non. Elle devait se contrôler sans quoi les héros lui tomberaient tous sur le râble. Banshee s’élança alors que Batman avait repoussé la reine de glace et l’attrapait par le bras pour...qu’elles disparaissent toutes les deux, devenant translucide puis invisible. Deux fantômes qui s’évanouissaient.


A l’autre bout de la terre Banshee apparaissait suspendue dans l’air en tenant Killer Frost par le bras. Oui, la gravité était sans pitié et appelait toujours avec la même rigueur à atterrir ceux qui n’étaient pas dotés du don de la défier. Silver Banshee tenait Killer Frost cinq mètres au dessus des dunes d’un désert d’Afrique du Nord. Frost paniquait soudain.


“Non!!! Attend! On peux s’entendre!”



“Tu ne manqueras pas de rafraîchissements.”


Silver Banshee lâchait Killer Frost au dessus des dunes et celle ci les percutait avant de rouler dans le sable. Prenant de l’altitude en la toisant du regard, Banshee secouait sa crinière noire et blanche. Elle montrait du doigt quelques choses au loin alors que Frost relevait la tête.


“La ville c’est par là. Bonne promenade.”


Puis elle devenait translucide et disparaissait pour réapparaître de la même manière dans le sous sol, prêt de ceux qui l’accompagnaient. Ils verraient qu’elle était seule et ne manqueraient sans doutes pas de se poser la question légitime sur ce qu’il venait d’arriver à l’autre vilaine.


“Elle va bien, elle est quelques part du coté de Tombouctou.”



Puis elle poussait un soupir en souriant un tantinet à Nightwing. Après tout il avait mis Frost en difficulté grâce à sa bouche, comme elle la plupart du temps. Son regard se tournait alors vers Batman et elle cessait aussitôt de sourire. S'il en était bien un qui était pas jouasse c'était lui. Après cette séquence elle retrouvait sa concentration, car ils étaient peut être loin d'être tirés d'affaire...

HJ
Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 27/03/2018
Messages : 463
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Lun 23 Juil 2018 - 21:41
La lutte de Stéphanie et Dick face à Gueule d'Argile continuait. Et si la jeune Batgirl avait réussi à immobiliser un peu son adversaire, ce dernier pouvait encore se mouvoir. Alors qu'elle avait lancé son arme en direction de Nightwing, la chauve-souris blonde se retrouva la cible de plusieurs soldats ainsi que du tas de boue. Alors qu'elle s'échinait à esquiver les balles du mieux qu'elle pouvait, elle vit avec stupeur l'énorme poing boueux s'abattre sur elle... Avant de se faire littéralement exploser par un batarang. Un batarang qui n'était pas venu de Dick... Peut-être de BatTim.

-Contente de te revoir en un seul morceau.

Ce nouveau Tim la perturbait un peu tant il ressemblait davantage à Bruce. Le costume y était déjà pour beaucoup puisqu'il s'agissait de celui du Batman en un peu plus moderne, mais il y avait aussi le comportement et les paroles. Davantage proches de ce qu'on pourrait attendre de Bruce Wayne que de Tim Drake. Mais malgré ces changements, il restait toujours le même Tim qu'elle connaissait, du moins elle l'espérait.
A ses côtés donc, la jeune Batgirl blonde combattis les soldats à coup d'éternels coups de pieds dans le tibia ou de coups de poings dans les gencives. Alors qu'elle était frôlée par une balle, elle donna coup de poing dans le ventre du tireur avant de le projeter contre le sol. Les soldats et Clayface furent maîtrisés mais Steph remarqua que BatTim était perturbé. Elle pensa naïvement que c'était à cause du combat et des implications que cela pourrait avoir en cas d'échec. Elle posa une main sur son épaule pour le rassurer.

-Tout va bien, ne t'inquiète pas. On va s'en sortir.

Elle hocha la tête lorsqu'il fallu rejoindre le groupe du sous-sol qui ne répondait pas. Peut-être étaient-ils tombés sur une mauvaise surprise comme eux. En bas, Stéphanie découvrit que Deathstroke était réellement présent accompagné de Killer Frost. Et le duo semblait donner du mal au groupe. Encore une fois, il y avait de quoi tenir tête à plusieurs supers-héros. Comme si... Batgirl avait déjà eut un doute en voyant Luthor protégé de ses soldats et même d'un super-vilain, mais maintenant ça se confirmait. Comme le disait Batman, leur arrivée avait été prévue.
Ils avaient été attendus et bien attendus.

-On ferait peut-être mieux de...


Mais BatTim était déjà parti, alors que Banshee réglait son compte à Frost. Elle lança un regard en direction de Jay et Deakstroke pour être sure que Red Hood allait s'en tirer, puis soupira. Bon, ils allaient être à plusieurs contre le mercenaire, ça devrait aller. Elle se lança donc sur les traces de la chauve-souris futuriste en espérant vraiment que tout allait bien se passer... Et en se questionnant pour savoir si leur arrivée avait vraiment été préméditée.
Et si oui. Par qui ? Prise d'un doute, elle se stoppa quelques secondes tandis qu'une idée lui traversait l'esprit. Non... Quand même pas ? Se ne serait pas dans son intérêt...

[-Stéphanie lance son gaz à Dick, mais se fait attaquer par Clayface
-Elle est sauvée par un mystérieux batarang qu'elle pense venir de BatTim
-Elle s'occupe des gardes avec BatTim
-Au sous-sol, Steph voudrait rester pour aider les autres.
-Pensant qu'ils vont s'en sortir contre Slade seul, elle fini par suivre BatTim qui a prit de l'avance]



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 511
MessagePosté le: Jeu 2 Aoû 2018 - 13:33

La chauve-souris futuriste n’avait pas attendu que ses partenaires d’un jour finissent de s’occuper des derniers adversaires récalcitrants. Il avait embarqué Stephanie alias Batgirl à ses côtés. Doucement, le BatTim finit par rentrer dans la pièce, une salle que le propriétaire des lieux cherchait à cacher.
Ils avaient réussi et il n’y avait plus rien pour les empêcher de mettre la main sur cette technologie qui avait causé tant de malheur. Un sentiment de soulagement semblait avoir réchauffer le cœur du voyageur temporel. Il se rapprocha, oubliant presque qu’il n’était pas seul dans cette mission pour venir toucher la technologie avec ses doigts gantés.

Machinalement, la présence de Batgirl le ramena à la raison. Il y avait encore des soldats derrière lui qui avaient besoin d’aide. Il sent également le doute monter chez sa partenaire et n’aime pas vraiment cela, lui aussi. Il en oublie la mission principale pour se retourner vers la jeune justicière alors que le combat faire rage, de l’autre côté de la pièce. Il pose ces mains sur ses épaules pour la rassurer.

« Batgirl… Tu n’imagines pas le nombre d’années qu’il m’a fallut pour arriver jusqu’ici. Je suis à deux doigts d’atteindre mon objectif. Mais… tout ceci ne me dit rien qui vaille… » affirma BatTim en regardant derrière lui. « Je vais avoir besoin de toi, Batgirl, une dernière fois. » Un ange passa. « Pardonne-moi… mais je le fais pour nous et surtout pour lui… Un jour, tu comprendra. »


Killer Frost avait été neutralisé par le groupe, désormais réunis. Il ne restait plus que Deathstroke qui a défaut de s’affaiblir ne manquait pas d’ambition pour envoyer son poing sur le masque de Red Hood, un énième coup qui brisa une fois pour toute son masque. Le batarang explosif le repoussa de quelques centimètres, l'empêchant de s'en prendre à Conner, détournant sa concentration sur la chauve-souris. En voyant un Batman affaiblit, l’occasion était rêvée pour l’achever une bonne fois pour toute. Il aurait peut-être un bonus en ramenant sa tête sur une pique.
Malheureusement, ce n’est pas aujourd’hui qu’il aura la peau de la chauve-souris. BatTim intervient directement en utilisant directement la technologie de Brainiac contre Slade. Une puissante tige métallique, ressemblant à un tentacule emporta Slade pour venir le jeter contre un mur blindé et perforer ce dernier sous la puissance du coup. Avec cela, il mettra probablement plusieurs heures avant de reprendre connaissance.

« Je suis là. » lança BatTim en se tournant vers son ancien mentor. « J’ai préféré prendre mes précautions en partant en éclaireur dans le laboratoire de Luthor. » affirma le voyageur temporel avant de se tourner vers le reste du groupe. « Je ne suis pas rassuré par l’organisation de son armée… Nous devons faire vite. »

Il les invita à les rejoindre dans ce même laboratoire. Caché derrière ces murs, l’armure que portait Brainiac. Batgirl était à proximité. Machinalement, le voyageur temporel attrapa l’une des pièces de l’armure, celle de l’avant-bras pour se rapprocher du groupe.

« Cette technologie est responsable de nombreux maux qui ont rongé mon monde. Désormais, ce ne sera plus qu’un lointain souvenir pour vous comme pour moi. » il se rapprocha de la chauve-souris avant de lui tendre l’objet du mal en question. « Cette armure est responsable de la mort de beaucoup d’entre vous, mais la première victime… C’était toi. »

Il lui tend l’arme, par pure symbolisme. Il sous-entendait probablement que la première victime de cette arme serait bien la première personne à avoir le droit de la détruire. C’était bien ce qui aurait dû se passer. Malheureusement, ce n’était pas les véritables intentions de BatTim. En une fraction de seconde, la brassière se transforma en arme, une lame tranchante qui toucha et transperça les côtes de Batman. En regardant son mentor droit dans les yeux, le voyageur temporel enfonça la lame jusqu’à la garde.

« Je ne peux pas te laisser croire une minute de plus que tous les malheurs de ce monde se résoudront aussi facilement. J’ai appris à mes dépends que les codes moraux que tu nous infligeais ne sont que des handicaps empêchant une paix durable sur ce monde et je ne peux pas épargner Superman et ses alliés après tout le mal qu’ils nous ont fait… »

Doucement, le sang de la chauve-souris se répandit sur le sol. BatTim recula et activa le reste de la technologie de Brainiac. Son regard se tourna ensuite vers Batgirl qui paraissait inexpressif, inconsciente de la situation. En effet, cette même arme avait pris le dessus sur celle et une simple tentacule biotechnologique bloqué sur sa nuque a suffi pour prendre le contrôle de son corps. La jeune femme était donc perçue comme un bouclier plus qu’autre chose et la technologie ne semblait répondre qu’à une seule personne, Tim Drake.

« Superboy… Banshee, Red Hood, Nightwing… Batman… J’ai vu la plupart d’entre vous mourir et je ne souhaite cela à personne. Mes méthodes sont peut-être extrémistes à vos yeux, mais elles sont nécessaires, nécessaire pour un futur meilleur. Si j’ai pris autant de risque, c’est pour donner une seconde chance à chacun d’entre vous et offrir un monde meilleur à mon fils, Thomas... » Il se retourna vers la chauve-souris qu’il avait poignardé quelques secondes auparavant. « Je me suis éloigné de ma famille pour mettre mon plan à exécution et je ne laisserais personne me mettre des bâtons dans les roues. Je n’aurais le droit qu’à une seule chance. J’espère que malgré cela, vous pourrez comprendre mes actes et me pardonner. N’essayez pas de jouer aux héros cette fois. »

Les tentacules répondent à la moindre pensée de leur nouveau propriétaire. Leur biotechnologie est considérée comme redoutable, l’arme ultime pour détruire un Superman. Il était risqué de l’attaquer directement sans prendre le risque de mettre la santé de Batgirl en jeu.

« Je n’ai plus besoin de vos services. »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 755
DC : Slade Wilson
Situation : Corrompu
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
New Titans
MessagePosté le: Jeu 2 Aoû 2018 - 13:34

« Erase your history. »
[ Future Imperfect ]
_____Red Robin n’était pas censé rentrer aussi rapidement au bercail. Il s’attendait à se faire sermonner sur ces absences injustifiées. Il n’avait pas insisté pour en parler à son mentor. Il s’agissait de ces propres tourments, de ses problèmes et rien de plus. Son court voyage à Ivy Town lui a permit d’obtenir quelques réponses à ses questions sur son avenir et sur l’avenir de Red Robin.
Malheureusement, lorsqu’il fit ces premiers pas à Gotham City, son grand retour, il avait immédiatement compris que quelque chose s’était passé pendant son absence. Il n’avait pas obtenu la moindre réponse de la part de ses frères, encore moins de la part de sa petite copine. Alfred, toujours perturbé de savoir qu’une version futuriste de Tim se promenait en costume de chauve-souris était incapable d’annoncer la vérité au jeune garçon.

« Maître Bruce est sur une affaire importante. Il a mobilisé pratiquement toute la famille et n’a pas souhaité vous déranger durant votre scolarité. » fut la seule réponse qu’il lui accorda.

C’était loin de le satisfaire. L’adolescent aura une réponse à ces questions, même s’il doit retourner toute la Batcave et recensé tous les dossiers du Batordinateur. Jusqu’à là, son enquête l’avait mené jusqu’à Metropolis, plus particulièrement dans les locaux de ce cher Lex Luthor. Le mystère s’épaissit et l’acolyte du justicier décide de faire profil bas et de se lancer dans une filature. Sur un autre bâtiment, Red Robin observait le groupe et ne fut pas au bout de ses surprises en remarquant la présence de deux chauves-souris. Sa curiosité le poussa à les rejoindre, tout en faisant attention de se faire repérer ni par l’armée de Lex Luthor, ni par le groupe de chauve-souris. D’ailleurs, depuis quand Batman s’amusait à recruter des criminels ? Le mystère s’épaissit.

La chauve-souris mystère fut sa première interrogation. Il décida de la surveiller de près, sans intervenir, ou presque. En sachant Batgirl en danger, son instinct d’ange gardien le pousse à agir, envoyant un batarang explosif en direction de Clayface. Forcément, il attira l’attention de ce Chevalier Noir qui n’avait ni la carrure, ni le costume du vrai Batman, mais l’adolescent restait toujours tapis dans l’ombre jusqu’au moment où l’imposteur fut lassé de jouer au jeu du gentil et se servit de Stephanie comme bouclier humain, poignarda son père adoptif pour prendre le dessus sur le reste du groupe.

« NON. Ça ne se passera pas comme ça. » grogna Tim derrière le groupe avant de laisser rouler une bombe, déclenchant un électrochoc avant de se précipiter vers la chauve-souris. Il n’en n’aura pas l’occasion. « Mais bon sang. Qui es-tu ?! »

Le voyageur temporel ne fut pas très sensible à cette bombe, juste légèrement surpris. Il n’hésite pas et envoie deux tentacules attaqué l’adolescent qui semble un poil trop optimiste. Sa peau est entaillée, Red Robin esquive les coups mais ne parvient pas à s’approcher davantage. Il grogna avant de se tourner vers le reste du groupe.

« Tu n’aurais pas dû te mêler de ça. » commenta BatTim en dévisageant l’adolescent qu’il était. « Certaine chose doivent être changer et tu ne fais pas partit de mon plan. »

La situation semble être désespérer. Red Robin lève les yeux sur Batgirl. Il ne peut pas s’approcher, il ne peut pas la sauver et Batman a besoin de soin immédiat. Il se tourne vers Nightwing et Red Hood, un simple signe de tête leur conseillant de s’occuper de Batman. Il se tourne ensuite vers Conner et Banshee et jette un œil derrière lui, leur demandant de leur créer une issue de secours la plus efficace pour éloigner tout ce monde. Entre ses doigts se glissent deux bombes fumigènes qu’il ne tarde pas à lancer une fois sa stratégie lancée. BatTim a gagné une bataille, mais pas la guerre, Red Robin ne le laissera pas s’en tirer éternellement avec Batgirl.

« REPLI STRATEGIQUE. MAINTENANT. »

HRP:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1072
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 2 Aoû 2018 - 15:08
Le retour du Batman provoque, pour quelques secondes, la surprise et l’émoi chez leurs adversaires ; c’est bien ce qu’il souhaite.
Alors que le groupe se remet, qu’un échange presque sympathique a même, étonnamment, lieu entre Silver Banshee et Nightwing, le combat contre Deathstroke se prépare. Et même si Bruce n’est pas en forme, même s’il demeure affaibli… il ne le laissera pas partir ; pas cette fois-ci.


« Tu es à moi, Slade. »

La réplique est lourde, sèche ; brutale.
Lentement, il s’avance, se prépare à s’en prendre directement au mercenaire – mais cela n’arrivera pas ; il n’en aura pas besoin.
Car un autre décide d’agresser, dans le dos et violemment, le plus grand mercenaire du monde.


« Mmh ? »

Un tentacule métallique, rappelant bien sûr les créations de Brainiac, s’échappe des ombres et vient maltraiter Deathstroke ; brutalement.
Alors que l’ennemi s’écroule, s’écrase, et que la pression retombe mais que l’incompréhension augmente, la réponse à la question portant sur l’identité de leur sauveur arrive vite – et le voyageur temporel désormais connu comme BatTim apparaît, et invite tous les intervenants à le suivre.

Encore vulnérable, fatigué, Bruce avance, silencieusement.
Très clairement, il n’est pas à l’aise à l’idée de suivre aveuglément cet homme. S’il a fini par accepter sa présence et son discours, une petite voix intérieure n’a jamais cessé à le pousser à se méfier de lui ; à l’interroger, à interroger ses révélations, et leur pertinence.
Au fond, il a peur ; il a peur de s’être trompé, d’avoir cru cet homme parce qu’il pense le connaître.

Il connaît Tim Drake… son Tim Drake.
Mais celui-là ?
Celui qui a vécu, littéralement, l’abandon et l’enfer ? Il ignore tout de lui. Et, au fond, il ne peut s’empêcher de penser que lui-même a déjà vécu cela ; l’abandon et l’enfer.
Ca l’a transformé, horriblement. Pourquoi ne serait-ce pas, aussi, le cas pour son fils ?

Le Chevalier Noir met néanmoins fin à ces pensées quand il arrive dans le laboratoire. La voix de BatTim continue de s’élever, d’expliquer, de raisonner ; il écoute, mais il l’observe, aussi.
Et, pour un instant – pour un instant, il envisage ce Futur abominable dont il vient. Il envisage les choix qu’il a dû faire. Il envisage les monstruosités, les pertes… tout.
Pour un instant, Bruce se perd dans l’allure de ce fils venu du Futur – et, affaibli, vulnérable, il se laisse cueillir, littéralement, par ce que BatTim a préparé.


« Hughn. »

Bruce grogne, et halète ; il a mal.
Le coup a été rapide, brutal. Bien plus qu’il ne le pensait, bien plus qu’il ne le pensait possible de sa part ; il s’est fait prendre. Il s’est fait avoir.
Il s’est fait piéger.

A genoux, les mains sur la blessure par réflexe, il voit ses gants se rougir sous son sang. Un goût de fer apparaît dans sa bouche, son cœur s’accélère, sa respiration se trouble, et son esprit devient moins fluide ; il a mal, et la blessure est sérieuse.
Il s’est fait piéger. Bon sang. Il s’est fait piéger.
Par Tim. Par un Tim. Par BatTim.
Il s’est fait piéger. Bon sang.

Alors que la douleur l’emporte et qu’il a de nombreuses difficultés, Bruce relève légèrement le regard. Il croise celui de ce BatTim, et envisage de parler – quand il entrevoit Stephanie ; quand il comprend.
Il la contrôle. Cet… cet enfoiré la contrôle. Il la possède. Il… fils de… enfoiré. Il la contrôle. Il la contrôle, bordel !

Mais, alors que le Batman tente de se redresser, alors qu’il veut se relever et étaler, de son coup le plus violent et plus destructeur possible, ce BatTim… l’impossible se produit.
Tim Drake arrive ; le bon.

Red Robin, arrivé ici sans autorisation mais avec malice, bondit au cœur de LexCorps, et entend empêcher que la situation empire ; encore plus.
Mais, s’il tente de sauver Stephanie, le jeune homme est directement attaqué par BatTim, qui refuse que son plan, à priori mûrement réfléchi, tombe ainsi à l’eau ; il est prêt à tout pour qu’il réussisse, quitte à faire du mal à ses proches… et même à lui.


« T… Timothy. »

Bruce se redresse, malgré la douleur et sa détresse.
Alors que Tim prépare l’évacuation, que les fumigènes se libèrent et que la fumée s’intensifie – il se redresse, et plonge son regard vers le visage de BatTim.


« Je… te pardonne. »

Lentement, les fumées l’entourent, mais son regard reste visible jusqu’au bout.

« Je te pardonne, mon fils. »

Il pousse un profond soupir, et prononce ses ultimes paroles avant de disparaître définitivement dans le nuage.

« Mais… je te tuerais pour cela. »

Bruce s’écroule, alors.
Un genou au sol, le corps blessé, un organe touché ; en mauvais point, clairement.

Lentement, il se tourne vers ceux qui veulent l’aider – et s’abandonne à leurs mains, à leurs bons soins ; pour l’instant.
Mais il reviendra. Mais il se remettra. Mais il le retrouvera.
Et il tiendra parole.
Pour Stephanie. Pour Tim. Pour lui. Pour le monde. Pour la promesse qu’il brise, pour le destin horrible qu’il réserve à son fils. Pour l’insulte. Pour la douleur. Pour la haine. Il tiendra parole.


(HJ/ Résumé rapide :
- Batman menace Deathstroke ;
- Batman suit BatTim & Co. mais nourrit des doutes sur BatTim ;
- Durant le discours de BatTim, Batman se perd dans ses pensées et sa blessure, et se laisse cueillir ;
- Batman est lourdement touché, mais sent la fureur monter en découvrant le sort de Stephanie ;
- Batman profite de l’attaque de Red Robin pour se redresser, parler à BatTim en le pardonnant et en lui promettant de le tuer ;
- Batman se laisse aller à ses alliés, mais entend tenir sa promesse. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 19:09


Erase your HistoryFuture Imperfect
Jason s’écarta de justesse alors que l’objet métallique fila à toute vitesse devant lui. Surpris, il manqua de basculer en arrière, mais habitué aux manœuvres de l’extrême, il retrouva rapidement son équilibre. Assez vite, en tout cas, pour voir que ce qui avait attaqué Deathstroke était un tentacule de métal, et que ce dernier était dirigé par leur Tim du futur. Il regarda son cher mercenaire se faire expulser comme le vaurien qu’il était alors que son dernier coup continuait de répandre des vagues de douleur sur son visage. Son masque s’était fissuré sous la violence, juste assez pour qu’un des éclats frotte de façon peu agréable contre sa joue. Mais le problème était réglé, d’une façon ou d’une autre, et Jason ne pouvait que s’en réjouir. Debout devant l’impressionnant trou dans le mur laissé par ce gros lourdaud, il pencha la tête de l’autre côté, juste histoire de faire coucou de la main au mercenaire K.O. Oh, il ne le saurait jamais, mais Jason, lui, n’était pas prêt d’oublier cette image. Voilà qui promettait de nombreuses belles soirées.

Mais en attendant, ils n’étaient pas non plus sortis d’affaire. La mission était tombée à l’eau – ou alors elle n’avait jamais eu l’objectif qu’on leur avait dit. Après le chaos des combats menés dans le couloir venait le calme, mais ce calme-là n’avait rien de reposant ou autre. C’était le genre de silence rempli de tension, le genre qui annonçait un putain d’orage. C’était trop évident : personne n’avait été surpris de leur venue et la conclusion était plutôt simple à tirer. C’était cette vérité qui leur pesait tous dessus et qu’ils tournaient tous en boucle dans leurs têtes. En tout cas, c’était ce qu’il se passait pour Jason, et pendant un instant béni, la confusion et son trouble se dissipèrent pour laisser place à une perspicacité et une logique sans faille. Celle qu’on lui avait appris à maîtriser depuis tout petit.

Il se tourna vers le Tim du futur (qu’il refusait d’appeler BatTim parce que… nope) alors que son cœur déversait un jet d’adrénaline dans ses veines. Mais il ne put rien faire – pas à temps en tout cas. Car Tim passa à l’attaque et il fit mouche. Jason se retrouva mû par des instincts et des réflexes qu’il reniait depuis si longtemps qu’ils le surprirent lui-même. Il s’élança en avant, attrapa son arme et se planta fièrement mais surtout férocement devant son père adoptif tandis que ce dernier tombait à genoux. Le canon se dirigea sur l’œil gauche de Tim du futur. Merci Slade pour l’inspiration. Son casque était probablement très résistant, mais les lentilles sur ses yeux ? Jason retira la sécurité. Tim du futur ou pas, cet enfoiré savait que s’il y avait quelqu’un capable de tirer sur une si petite cible, c’était lui.

« C’est moi le fils rebelle, connard. »

Son doigt se crispa sur la détente, et la pression dans son tendon augmenta, mais il s’arrêta juste à temps, juste avant que le coup ne parte. Son regard se retrouva attiré, malgré lui, par la silhouette de Stéphanie, si petite et presque frêle aux côtés de ce Tim vieilli et franchement vachement moins cool que l’actuel. La technologie de Brainiac était encore une énigme partielle pour eux mais Jason était presque sûr que s’il tirait maintenant, Stéphanie risquait gros. Sans parler du fait que le pire petit copain de l’année se servait d’elle comme bouclier.

Jason esquissa une grimace et baissa son arme avant de se tourner vers Bruce. Il se pencha et attrapa ce dernier pour le soulever avant de le maintenir, tant bien que mal, contre lui en passant un bras sous ceux de son ancien mentor. Tim junior se déchaînait contre Tim senior pendant ce temps-là, et les parades de ce dernier rendaient évident qu’il était largement temps pour eux pour prendre leurs jambes à leur cou. Il grogna en ajustant Bruce contre lui et préféra ignorer la tempête de sentiments contradictoires qui faisait rage en lui suite à sa proximité et l’aide qu’il portait au grand Chevalier Noir pour se reconcentrer sur la situation. Sans attendre les autres (urgence blessé), il commença à s’avancer dans le couloir. Plutôt que de se servir de son arme, cette fois-ci, il s’empara de petites boules métalliques dans sa poche, et les jeta par-dessus son épaule. Elles explosèrent, certaines dans un tonnerre de leurres imitant des coups de feu, d’autres en projetant d’aveuglants flashs de lumière tout autour d’eux, et les dernières en venant épaissir les fumigènes déjà jetés par Tim junior. Avec un peu de chance, ça leur ferait gagner de précieux instants.

Alors qu’il marchait aussi vite que possible dans le couloir en portant/traînant Bruce avec lui, Jason jeta un regard vers Tim qui avait été le premier à soulever l’idée très intéressante d’un repli.

« Putain, tu pouvais pas faire une crise de la quarantaine normale, sérieusement ? » grogna-t-il. Il reporta son attention sur Bruce. « Et toi, accroche-toi. Hors de question que tu meurs dans mes bras. On croirait que je l’ai fait exprès. »


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 129
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Sam 4 Aoû 2018 - 11:55

The Silver Banshee



Silver Banshee n’avait pas vue venir la trahison du Tim du futur. Trop accaparée par ce qu’elle affrontait et ne connaissant rien du comportement habituel de l’homme, elle n’avait pas su percevoir les signaux de ce qui arriverait. Et lorsque cela arriva et qu’il poignarda Batman, ses pupilles noires disparurent pour ne laisser que deux grands yeux blancs. Un frisson d'excitation parcourut son corps. En voilà un qui avait bien réussi son coup, chapeau l’artiste.

Batman n’était pas l’ennemi juré de Banshee. C’était un humain ce qui déjà lui donnait un bon point, et un véritable chef de clan si on pouvait en juger au nombre des siens autour de lui ce soir là. Cela méritait un peu d’intérêt pour celui qu’il devait être, mais elle ne pouvait pas oublier certaines choses: Ce fut lui qui mit la main sur le livre de sa malédiction et le donna à Superman. C’était lui qui s’acoquinait avec toutes les créatures alien capable de sourire et dire qu'elles sont gentilles pour arriver à ses fins, et qui participait à leur invasion chaque jour un peu plus.

Mais à ce moment là où tout le monde prenait la fuite, et où on lui demandait d’ouvrir la voie pour une sortie elle n’eu qu’une pensée. Aller vers eux, leur demander de lui confier Batman pour qu’elle le téléporte en sécurité...et le lâcher au dessus du Piton De La Fournaise. Elle approchait de Red Hood les yeux toujours blancs, elle allait lui dire. Mentir, un petit mensonge et elle détruisait ce parfait prototype du gêneur sans aucun effort, profitant d’un moment où ils étaient affaiblis, vulnérables. Où l’un des leur les avait trahis et ou probablement des sentiments forts les prenait aux tripes, atteignant leur discernement. Après tout pourquoi ce Robin du futur avait fait appel à elle? Peut être était ce çà au fond, le plan, peut être n’avait elle jamais rejointe une alliance de héros pour vaincre Superman, qui ne la tuerait pas. Peut être qu’il l’avait prise dans l’équipe parce qu’il savait qu’elle finirait le taf. Proprement. Sobrement, comme un avatar de la mort celtique. Sans même un cris. Juste Batman tombant et se disloquant dans la lave. Elle s’adressait à Red Hood qui traînait son ancien mentor derrière lui.



“Je peux.”


Ses pupilles arrêtèrent brusquement d’être blanche. Non pas maintenant. C’était pas le moment, l’enjeu n’était pas assez grand. Tuer Batman c’était bien mais tuer Superman ou Supergirl c’était mieux.

“...Vous emmener tous les deux.”


Elle prenait Red Hood et Batman chacun par un avant bras et disparaissait pour réapparaître avec eux dehors, à peu prés là où ils étaient arrivés. Elle les laissait là et disparaissait pour retourner là où les autres fuyaient, leur proposant de les exfiltrer.

HJ:
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 115
DC : Harley / Cassandra / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Dim 5 Aoû 2018 - 10:25
Sans aucune raison apparente, Dick assista à la trahison de BatTim... et n'en sembla même pas surpris. Avait-il deviné depuis le début que quelque chose chez lui ne tournait pas rond, ou était-ce simplement l'habitude de voir les gens comme lui trahir leurs amis ? La question se posait, même si la réponse n'était pas évidente. Quelque part, il avait voulu lui faire confiance, comme il faisait confiance au Timothy qu'il connaissait. Mais son petit frère n'était pas l'homme qui avait pris la place de Batman... qui avait tenté de tuer son père.

Ce Tim du futur venait de tenter un coup bas contre Bruce. Il avait presque réussi à le tuer. Il avait porter atteinte à l'homme qui l'avait jadis recueilli, sans lequel il n'aurait jamais été ce qu'il était. Un homme qui donnait beaucoup plus qu'il ne recevait, qui était bouffi de privilèges mais qui avait un cœur généreux. Un homme que Dick avait d'abord détesté, puis avait apprécié et aimé comme le père et le mentor qu'il était. Batman était le pilier qui les réunissait tous aujourd'hui, au sein de la Batfamily. Dick, Jason, Barbara, Timothy, Stephanie, Damian. Des gosses, comparés à l'homme. Mais auxquels ils tenaient beaucoup, malgré leurs erreurs.

Alors non. Nightwing laissa un instant passer, puis vit Silver Banshee partir avec Jason et Batman. Il restait donc Conner, Timothy également, et Stephanie. La situation était mauvaise, car la Batgirl était plus ou moins prisonnière des griffes du méchant. Mais il ne la laisserait pas tomber non plus. Il y avait trop en jeu. Et non, ce n'était pas parce qu'il aurait aimé gagner beaucoup d'argent grâce à une astuce du futur.

 « Je reste avec toi, Tim. Ce salaud... ce n'est pas toi. Il a tenté de tuer Père, alors il va le payer. Je le laisserais pas nous nuire. »

Il s'empara de ses bâtons électriques, et sans plus attendre, se jeta au milieu de la fumée pour s'approcher de leur ennemi. Il était bien conscient qu'il allait s'engager dans un combat difficile, mais il avait connu pire... du moins, il le pensait. Il savait une chose, toutefois : le gain de temps lui permettrait certainement d'épargner la vie de ses amis. Tant pis s'il devait y laisser des morceaux pour ça.

Père avait été blessé, c'était tout ce qui comptait. Et évidemment, après le sérieux vient la bravade :

 « Allez, amène-toi, Timothy du futur. Tu n'es pas digne de porter cette tenue ! Et en plus de ça, tu as vraiment un problème. Tu aurais pu nous parler de tes problèmes, et on t'aurait aidé à notre manière. Efficacement. Pas à ta manière tordue et illogique. Par contre, vrai question : qui est le prochain gagnant du Superbowl ? »





[HRP]
- Dick voit Batman blesser et refuse de laisser l'acte impuni
- Il reste pour aider Tim, puis se lance contre BatTim seul


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3624
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Lun 6 Aoû 2018 - 10:41
Quoi, même le grand Deathstroke se sent obligé de recourir à ce genre de ruse minable ? médit Conner en esquivant d'un bond en arrière le coup rehaussé de kryptonite que son adversaire destinait à son torse. Elle est loin, l'époque où tu venais te frotter aux Titans en entier avec ton épée pour seule arme !

Bien sûr, Conner était loin d'être aussi inexpérimenté qu'il l'était à l'époque. Aucun d'entre eux ne l'était. Mais dans son cas, il avait le costume pour le prouver. Cela remontait à ses débuts au sein de l'équipe, et celle-ci n'était pas formée depuis longtemps.
Il n'y avait donc rien d'étonnant à ce qu'un ennemi aussi redoutable que le « Terminator » puisse avoir le dessus sur eux, tout humain qu'il soit face à une armada de super-pouvoirs ; il n'en était pas à son coup d'essai pour ce qui est d'affronter des métahumains.
Mais aussi prévisible que soit cette conclusion - qui ne leur avait heureusement pas valu plus que quelques écorchures -, Conner ne l'avait jamais entièrement digérée. Et aujourd'hui, il avait enfin les moyens de prendre sa revanche.

Tout Superman qu'il soit désormais, il paraissait clair que le mercenaire le voyait encore comme le novice qu'il était à l'époque - du moins osait-il croire qu'il ne se serait pas attaqué à Clark de façon si peu subtile. Encore moins alors qu'il affrontait également une seconde cible en parallèle. En somme, il le sous-estimait, et c'était une grave erreur.
Certes, Conner était loin d'avoir les « années de métier » de Deathstroke, mais les quelques-unes qu'il avait au compteur avaient été bien chargées. Il ne serait pas là où il en était à ce jour si ce n'était pas le cas. Et il allait le lui faire comprendre.

La kryptonite diminuait ses forces, oui - mais ses effets n'étaient pas instantanés.
À moins d'être en contact direct avec celle-ci, il fallait plusieurs secondes, voire minutes, pour qu'il soit incapable de se battre - d'autant plus dans son cas, qui n'était pas celui d'un kryptonien lambda.
Alors, quand le soldat de fortune le frappa au visage, il subit le coup de plein fouet ; tout au plus se baissa-t-il légèrement pour être frappé au front plutôt qu'à la mâchoire afin de ne pas en être étourdi... Et ensuite immobiliser son bras pour le frapper au coude de la manière la plus vicieuse possible.

Au mieux, il serait disloqué et au pire, il aurait au moins atteint le nerf ulnaire. Il était difficile de vraiment savoir à quel impact s'attendre alors que ses pouvoirs étaient en train de fluctuer, mais il devrait pouvoir s'en satisfaire dans tous les cas.
Pour cela, il pouvait remercier Batman d'avoir pris le temps de lui donner quelques cours d'arts martiaux pendant qu'ils travaillaient en binôme, même s'il n'avait hélas plus guère l'occasion de s'exercer entre deux veuves ou deux orphelins.

Si on donne dans les sales coups, je ne vois pas pourquoi je me gênerais, cracha-t-il au mercenaire en reprenant ses distances - avant d'avoir la surprise de voir du sang lui couler dans les yeux ; le sien, en l'occurrence.
La frappe de Deathstroke l'avait atteint et, la kryptonite aidant, lui avait ouvert l'arcade ; ce qui, au vu du saignement abondant que pouvait causer une plaie au visage, n'avait rien d'arrangeant.

Il pressa le revers de la main contre sa blessure, tâchant de garder ses distances le temps que la cicatrisation se fasse - quelques instants seulement s'il réussissait à rester assez loin de cette foutue pierre.
S'il misait sur Red Hood pour occuper le borgne pendant ce temps, le batarang qui vint percuter celui-ci avant d'exploser était une autre contribution des plus appréciables - d'autant qu'elle augurait le retour du Batman parmi eux.

Conner n'eut cependant pas l'occasion de reprendre à son tour le combat - qui fut brutalement interrompu lorsqu'une sorte de colossal appendice de métal vint s'abattre sur Deathstroke, le terrassant sur le coup.
En le sentant arriver - le déplacement d'air causé par une telle masse n'avait rien à envier à une sirène d'alarme pour ses super-sens -, il s'était envolé par réflexe pour ne pas se trouver dans son chemin, mais n'en était pas moins déconcerté pour autant.
Qui plus est... L'allure de cette chose lui rappelait de mauvais souvenirs.

Il n'en dit mot toutefois, se contentant de jeter un dernier regard en direction de Deathstroke avant de suivre le reste du groupe. Peut-être parce qu'il croyait que c'était là encore sa méfiance innée qui parlait ; peut-être parce qu'il aurait voulu s'en convaincre.
Car ce Tim de demain ne leur avait pas tout dit - et que ses vraies intentions étaient loin d'être aussi saintes que celles au nom desquelles il les avaient ralliés à sa cause.

Conner sentit la rage lui tordre les tripes.
Il avait été trahi par Tim.
Ce n'était peut-être pas le Tim qu'il connaissait, celui avec qui il avait fait ses premières armes - mais c'était Tim néanmoins. Un Tim qui prétendait avoir connu un autre lui - prétendait l'avoir vu tomber, et en faisait une excuse à son comportement.
Même l'arrivée de Red Robin - du « vrai » Tim - ne suffit pas à dissiper la rancœur abyssale que cela avait fait naître en lui. Que l'anneau rouge qui l'avait voulu pour maître soit scellé quelque part dans la Bat-Cave était une bonne chose ; cette fois, il n'était pas sûr qu'il aurait résisté à son appel.
Il avait horreur qu'on le prenne pour un imbécile.

Sous ses phalanges, le mur explosa en un million de débris - avant que les suivants en fassent de même sous le seul effet de la pression, ménageant la fameuse issue de secours pour ceux qui souhaiteraient l'emprunter. Pour sa part, il n'en avait pas encore fini ici.

Je ne suis plus Superboy. proféra-t-il entre ses dents d'un ton venimeux - avant de traverser dans un bang sonique la distance entre ce « faux » Batman et lui, esquivant Batgirl de justesse pour lui coller son poing dans la mâchoire.
Si viscérale soit-elle, sa colère n'était pas aveugle - pas encore.

Ça n'a JAMAIS été un JEU ! rugit-il - et la simple puissance de ses cordes vocales suffit à faire trembler les murs, chaque syllabe les zébrant d'un peu plus de fissures.

Sans lui laisser le temps d'user ni de son bouclier humain, ni de ses pseudopodes métalliques, il lui pressa sa paume sur le torse - et le plongea au travers de l'une des machines complexes peuplant des laboratoires dans un déluge d'étincelles.
Le sol se craquela à l'impact ; toute la structure autour d'eux parut flancher légèrement. Lorsqu'il retira sa main, il emporta avec lui l'emblème de la chauve-souris qui ornait le costume de ce Batman du futur - de cette chauve-souris démente.

Tu ne mérites pas ce symbole. Tu ne mérites même pas d'exister ! gronda-t-il à nouveau avec la même véhémence, paraissant n'avoir même plus conscience de la présence de ses alliés - ni du fait que ses yeux soient devenus incandescents, prêts à déchaîner l'enfer sur terre. Il envoya Tim voler à travers la pièce d'un geste brutal, sans se soucier que toute la technologie qui y était entreposée soit réduite à néant. Alors comme ça, ton nouveau jouet est fait pour tuer Superman ? Qu'est-ce que tu dirais de l'essayer, hein ?! Il se frappa le torse de son poing, générant une nouvelle onde de choc. Je peux faire tout ce qu'il peut faire ! Si tu le retrouves et que tu le tues, qu'est-ce qui te dit que je ne vais pas prendre sa place ? Que ce n'est pas MOI qui ravagerai ton monde ?! JE suis kryptonien ! JE suis Superman ! ALORS VAS-Y, TUE-MOI SI TU EN ES CAPABLE !

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 27/03/2018
Messages : 463
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 22:24
Stéphanie Brown avait eut des doutes oui envers son petit ami, enfin la version future de son petit ami, mais ils n'avaient pas subsisté... Enfin pas trop. Pas assez en tout cas pour qu'elle retourne rejoindre les autres. Leur présence aurait pourtant empêché ce qui allait suivre, hélas. Alors que le duo était arrivé dans la pièce qu'ils voulaient atteindre. Celle où se trouvait la technologie volée à Brainiac lors de son attaque sur Métropolis.
BatTim avait un temps paru hypnotisé par cette technologie. Stéphanie mit ça sur le fait qu'il avait devant ses yeux de quoi sauver son futur, leur futur. Cela aurait été somme toute parfaitement logique et ainsi, elle ne se douta de rien. Hélas.

-Je suis venue pour t'aider Tim tu... Comment ça te...

La jeune fille avait froncé les sourcils et le sourire qu'elle avait esquissé disparu de ses lèvres tandis que la technologie de Brainiac s'emparait de son corps. Brutalement. Batgirl avait été vaincue en traitre par l'un de ses proches, sans aucun moyen de se défendre...

***

Batgirl avait assisté à l'arrivée des autres sans pouvoir faire ou dire quoique se soit. Elle s'était tenue aux côtés du Tim félon, reliée à la terrible machine de Brainiac. Si elle était encore consciente de ce qu'il se passait, son corps lui échappait totalement. Elle ne pu donc pas pousser de cri lorsque BatTim poignarda purement et simplement Batman après avoir révélé qu'il l'avait tué. Il leur avait mentit à ce point ! Il lui avait mentit à ce point ! Avait-il seulement été honnête sur un point ? Elle se posait sincèrement la question.
Ce qu'il se passait lui vrillait le cœur et si son corps lui obéissait, elle se serait déjà jetée sur BatTim pour le rouer de coups jusqu'à ce qu'il s'explique sur ses actes et ses mensonges. Il avait menti sur son futur ! Des choses avaient été travesties ! Peut-être même que ce Thomas dont il parlait n'était qu'une pure invention de son esprit malade !

L'arrivée de Tim lui redonna un peu d'espoir, mais bien entendu le jeune homme préféra parer au plus pressé et ne pas prendre de risque face à la terrible machine de Brainiac. La fuite fut mise en place même si deux héros préfèrent attaquer directement. Dick et Conner. Le Super-Homme défia même directement le fils du futur. Stéphanie sentait la machine s'apprêter à l'utiliser contre eux, comme bouclier. Quitte à ce qu'elle meure, pauvre poupée en chiffon qu'elle était devenue.
Si elle survivait se promit-elle, ce type allait le lui payer chèrement. Elle risquait fort de mâcher le boulot à son mentor s'il s'obstinait dans sa promesse ! ... Si elle survivait et était libérée, un jour.

[-Batgirl a suivit BatTim, mais si elle a des doutes elle ne voit pas la trahison arriver.
-Elle assiste aux différents évènements sans rien pouvoir faire.
-Elle voudrait rejoindre les autres membres de la Batfamily et surtout Tim
-Elle regarde Jason et Banshee fuir avec le corps de Bruce tandis que Dick et Conner attaquent
-Stephanie promet intérieurement de faire payer BatTim]



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 511
MessagePosté le: Lun 13 Aoû 2018 - 15:55

Le retournement de veste et la prise du pouvoir du voyageur temporelle en a dissuadé plus d’un de s’en prendre à lui. La chauve-souris futuriste était tombée bien bas, il le savait mais il ne se donnait pas le choix. Son cœur s’était serré lorsque sa lame se planta dans la chair de son ancien mentor. La première fois qu’il avait levé la main sur ce dernier, son cœur s’était emballé et il était resté tétaniser par le choc pendant une dizaine de minute.

« Je n’ai pas eu le choix. J’ai fait beaucoup de sacrifice pour en arriver là. » il se tourna vers Stephanie. « Faire mes adieux à ma famille, comme je l’ai déjà fait à celle qui m’a tant donné pour que j’en arrive là. »

Il n’avait que son objectif en tête et cela l’aidait à faire l’impensable, que ce soit se servir de sa future femme ou poignarder son mentor. Malheureusement, il n’avait pas réellement envisagé que sa version miniature viendrait se mêler de ce qui ne le regardait pas. Son retour à Ivy s’était écourté mais sa détermination pour sauver son mentor n’en était que plus forte. Ce fut également le cas pour Nightwing et Conner qui, malgré les ordres de Red Robin ont décidé de faire face à l’imbattable. Tim devait réellement revoir son autorité sur ses alliés.

Le premier Robin semblait bien plus calme que l’ancien Superboy qui semblait rempli d’une profonde colère. Le voyageur temporel ne répondit pas aux provocations ni même à la fureur de Conner. Il le connaissait et sa fureur ne le surprenait pas, mais lui laissait un léger pincement au cœur. Nightwing est le premier à vouloir se jeter sur le BatTim et ce dernier n’a besoin que d’un geste pour que ces machines envoient le justicier contre le mur juste derrière lui. Un geste rapide et anticipé, servant plus à dissuader une nouvelle attaque de la part de son frère.

« Ma manière n’a rien d’illogique, elle est radicale. Je n’aurais pas le droit à une seconde chance. Je n’ai pas tué Batman, je l’ai simplement dissuadé de rester dans mes pattes. Si j’avais voulu m’en prendre à lui, je ne me serais pas contenté d’une simple lame. » rétorqua la chauve-souris futuriste.

Puis vient le tour de Superman, beaucoup moins calme. Il se laissa emporter par Conner jusqu’au fond de la pièce sans se servir de ces nouvelles capacités contre son ancien meilleur ami. Ces paroles sont blessantes, mais probablement vrai. Il ne méritait pas ce costume, mais fera tout pour que le nouveau Tim puisse le mériter.

« Tu ne penses pas ce que tu dis. » répondit BatTim entre ces coups. « Si tu le pensais, tu lui dirais en face et pas à moi. » un ange passa, un léger filet de sang s’échappa de sa lèvre et il se redressa sans ressentir le moindre bleu malgré l’attaque du kryptonien. La technologie de Brainiac semblait protéger son hôte contre la puissance de ses coups. « Je t’ai vu mourir, Conner et cela m’a brisé le cœur. Tu n’es pas comme lui, tu vaux mieux que lui. Je ne mérite probablement pas de porter ce costume, mais sans lui, serais-tu venu te battre à mes côtés ? Je ne te tuerai pas, tu as été mon ami, mais je ne te laisserai pas te mettre en travers de ma route. »

En un seul geste, il envoya deux puissants tentacules s’emparer des bras de Conner avant de l’envoyer contre le mur, sans oublier de lui briser les deux bras avant la chute. BatTim avait besoin de plus de force pour vaincre le kryptonien, mais il se servait plus de cette arme comme d’une dissuasion, impossible pour lui de tuer son meilleur ami, encore moins devant les yeux de son lui adolescent.

« Je ne suis pas votre ennemi. Ceci n’est qu’un simple rappel à toi et à tes amis. » dit-il en s’adressant directement à sa version adolescente. « Ne vous mettez pas en travers de ma route et vous me remercierez plus tard. »

Il se retourna vers Stephanie, le cœur encore plus serré. Après avoir gardé une distance de sécurité avec le trio, il libéra la jeune femme de son emprise, la machine se détachant de sa chair pour retourner à proximité de son nouveau propriétaire. Il jeta un coup d’œil sur cette dernière qui savait désormais la vraie version, étant incapable d’assumer qu’il avait tué Bruce aux yeux de sa femme.

« Je n’ai pas eu la force de t’avouer toutes les erreurs que j’ai commis. J’aurais dû te dire pour Thomas, mais je ne voulais pas que cette nouvelle t’effraie davantage. Je… Je vous aime, Stephanie. Vous êtiez ma source de motivation et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que notre enfant grandisse dans un lieu sain. »

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 755
DC : Slade Wilson
Situation : Corrompu
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
New Titans
MessagePosté le: Lun 13 Aoû 2018 - 15:56

« Erase your history. »
[ Future Imperfect ]
_____L’adolescent observa Red Hood prendre les devants avec Silver Banshee qui avait l’air de retrouver de mauvaises pensées qui influençaient son esprit. Ce comportement sera à surveiller mais avec Red Hood sous la main, la chauve-souris ne craignait rien, pour l’instant. Seul Nightwing et Superman était encore à ses côtés et n’avait décidemment pas envie d’obéir aux ordres de l’acolyte du justicier.
Ils avaient tout les deux une colère obscure envers leur ennemi déguisé en chauve-souris. Malgré les quelques indices encore flou, Red Robin avait du mal à identifier leur adversaire. Il n’avait jamais vu ce design de Chevalier Noir auparavant, il ne s’agissait donc pas d’un simple vol d’identité, c’était plus que cela. Il se tourne ensuite vers Nightwing qui a des paroles étrangères face à Red Robin. A travers une grimace, Dick avait l’impression de parlé chinois.

« Ce n’est pas moi… De quoi tu parles Nightwing ? » lança Red Robin légèrement déboussolé. « Pourquoi… Comment… Je ne comprends pas… »

Malgré cela, le jeune adolescent resta à bonne distance de son adversaire, en sachant très bien ce qui allait se passer s’il dépassait les bornes. Il ne voulait pas que Stephanie souffre et il voyait bien, à travers son regard vide qu’il y avait encore une once de conscience derrière ce contrôle mental.
Il laissa Nightwing agir seul et fut rapidement envoyé contre le mur juste derrière lui. Le pauvre n’avait pas tenu plus de trente secondes face à cette chauve-souris. Il accoure vers son frère aîné qui semble avoir reçu un sacré coup bien que son armure ait absorbé la plupart du choc. Ensuite, ce fut le tour de Conner de laisser passer sa rage. Tim essaya de le retenir, mais son attention était préoccupée par son frère mais aussi par sa petite amie, toujours prise en otage.

« Conner ! ARRÊTE. » lança Red Robin, mais il semblerait que Superman n’écoute que sa colère et n’a qu’une seule envie, botter le cul de l’imposteur déguisé en Chevalier Noir qui semblait être un Tim Drake du futur.

Le pire est arrivé, Conner est rapidement maîtrisé par son adversaire et envoyer contre le mur après avoir entendu un violent « crack ». L’adolescent grimace, les yeux légèrement écarquillés sous la violence de l’impact. Si cette technologie était capable de faire face à un kryptonien, il serait difficile pour le trio de le vaincre sans une stratégie rondement réfléchie.

« Tu as cherché les ennuies en poignardant Batman. Tu ne pourras pas gagner le combat, tu en es conscient ? » grogna Tim.

Alors que l’adolescent était sous le point de passer à l’action, BatTim libéra Stephanie d’un simple mouvement de bras avant d’expliquer ses actes, faisant mention d’un enfant qu’il aurait eu avec sa petite-amie. Le visage de l’adolescent devient blanc alors que son rythme cardiaque s’accélère. Alors c’est vrai ? Ce n’était pas une simple mauvaise blague de la part de Dick ? Il tourna son regard vers Stephanie en pensant que cette dernière était au courant.

« Batgirl… » lança Tim avec un signe derrière ces paroles, le signe qu’il devait partir et que la guerre n’était pas terminée.

HRP:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 463
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2018 - 22:45
Toujours impuissante, Stéphanie écoutait ce qu'il se disait autour d'elle. Le combat inégal entre BatTim, Nightwing et Conner. Inégal car la chauve-souris maîtrisait suffisamment la technologie de Brainiac pour s'en servir contre ses deux amis. Batgirl aurait aimé pouvoir se libérer, ou juste hurler au Tim Drake du futur de se calmer et d'arrêter ses bêtises. Même s'il était déjà trop tard. Tout le monde en avait après lui, même elle... Pourtant, elle était également malheureuse de voir à quel point il ne leur avait pas fait confiance. Les choses auraient pu se passer autrement.
Et elle en souffrait au point de refuser en bloc l'existence de Thomas.

-Ça aurait pu se passer autrement, ça aurait pu.

Libérée, délivrée de la tentacule qui la manipulait, Stéphanie s'était adressée à la version future de son petit copain d'une voix douce. Et fit mine de vouloir tendre sa main vers lui... Juste avant de lui décocher plusieurs coups de poings dans la figure de toutes ses forces. Avec tout ce que son corps contenait en ce moment de colère et de détresse.

-On t'as fait confiance, tu sais ? Un minimum du moins. Nous voulions tous empêcher ton futur de survenir, et tu nous a trahit ! TOUS !

Après un dernier coup, elle regarda BatTim tituber sous la violence des chocs même si probablement les coups moraux faisaient plus mal que les coups physiques. Elle lui adressa un regard triste, n'ayant même pas le cœur de le mettre à terre ou quoi. Une faiblesse sans doute, une faiblesse qui aurait pu coûter beaucoup face à d'autres ennemis... Mais face à d'autres ennemis, elle n'aurait sans doute pas eut cette faiblesse justement.

-Je... Tu... Bref, je ne sais même pas si ce fils dont tu parles existe vraiment. Je comprends ton désir, mais pas la manière dont tu t'y es pris. Je ne peux pas...

Puis, captant le signal de Tim elle soupira et passa à côté de BatTim. Sans lui adresser un coup ou un regard. Elle était triste à cause de ce qui aurait pu se produire mais ne s'est pas produit, de ce qu'il s'était passer et de ce que cela allait engendrer par la suite. Car l'histoire n'était pas finie, non.
Elle n'est pas finie...

[-Steph déplore la situation
-Une fois détachée, elle parle un peu à BatTim... Avant de le cogner.
-Elle déclare que BatTim les a trahit et que Thomas n'est peut-être qu'une invention
-Elle suit les garçons, sans adresser un dernier regard à la chauve-souris futuriste]



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[ Future Imperfect ] « Erase your history »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Future soundscape, la musique de TRC !
» Dans le future plus de Réflexe Olympus
» AXIS HISTORY FORUM
» Venez voter pour le prénom de la future poupette !!!
» Bonsoir un petit nouveau future HTC HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Lex Corps-