South America Tales [Mission JL-Batman, Flash, WW]

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Mar 2017 - 16:51
Nous venions d'assister à une véritable tragédie, mais il fallait se remettre rapidement de nos émotions... pas le choix... surtout lorsqu'on entend le sifflement d'une hache tournoyante, qui fend l'air et file directement derrière soi. Je n'ai juste le temps que de me retourner, que je dois faire preuve d'une souplesse infinie pour me projeter en arrière et voir la double lame effleurer le bout de mon nez et trancher l'une des mèches de mes cheveux. Je pouvais me laisser aller à pousser un soupir de soulagement, car je venais d'échapper de justesse à un sort funeste, grâce à mes réflexes surhumains et même si le geste, d'ordre magique, d'Aquaman, avait peut-être aidé, j'étais heureuse de savoir que je pouvais compter sur lui et les autres, pour couvrir mes arrières.

Mais il ne fallait pas se détacher de la réalité, ce n'était pas le moment de flancher, car la hache de Lord Havoch revenait dans ma direction, après que celui-ci, ait échangé quelques attaques avec mes compagnons. Je lança alors ma tiare, extrêmement résistante, pour dévier l'instrument de torture de sa trajectoire, afin qu'elle aille se loger dans la paroi métallique du vaisseau.


< Qu'est ce que tu crois Havock? Que je me laisserais trancher la tête... ne t'inquiète pas, j'ai hérité de réflexes suffisants, par mon entraînement d'Amazone, pour me protéger d'attaques aussi fourbes que les tiennes... mon peuple s'est préparé à faire front contre des hommes aussi barbares et médiocres que toi... nous avons l'habitude des coups bas et des attaques par derrière. Tu vas payer pour ce que tu as fait à Blaash, il avait une famille qui tenait à lui et tu leur as arraché ce bonheur, as-tu seulement un soupçon de morale?

Les coups fusent entre moi et Havoch... j'esquive ses attaques, je les bloque, je les pare et je contre-attaque... il fait de même, c'est une danse qui n'en finit pas, même si certains coups atteignent leurs objectifs. Coup de tête, poing dans les parties sensibles, pirouette avec mon pied dans sa tête...ça y est, il est à terre. Il lève le bras en l'air, pour signaler à sa hache de revenir à son poignet, pendant que je m'élève en l'air. Avant qu'il ne puisse lancer une de ses attaques foudroyantes, je suis plus rapide que lui en concentrant le "Foudre" de Zeus au coeur de la lame de la hache... ça va faire mal. J'arrive à mon but lorsqu'une gigantesque explosion se fait ressentir, après que l'arme fut le réceptacle d'une trop grande force énergétique, qu'elle ne pouvait totalement contenir.

Après avoir été éjectée suite au souffle de l'explosion à plusieurs mètres du lieu de notre duel, j'étais un peu sonnée mais tout à fait consciente sur le sol, je pouvais observer mes amis qui venaient dans ma direction mais au loin, derrière un mur de flamme, telle une vision d'horreur, c'est l'impressionnante silhouette de Lord Havock qui se rapprochait de nous.


< J'espère que son joujou est bien endommagé maintenant, nous devrions avoir l'avantage désormais...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1093
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 1 Mar 2017 - 20:54
Le combat est âpre, violent.
Furieux.

Les Morlaidhans libérés par l’équipe d’espionnage et de secours, armés par Flash, affrontent courageusement les Katarthans, en sous-nombre mais plus puissants ; le combat est équilibré, mais les premiers commencent à prendre l’avantage.
Il suffit d’un peu de détermination et de souffle épique pour remporter une bataille, et les Morlaidhans entendent jouer là-dessus afin de renverser l’ennemi, pourtant si proche.

Cependant, pour vaincre définitivement, il faudra réussir à abattre Lord Havok – et le chemin est encore long jusque-là.
Le Vilain est en effet une force de la nature, qui fait jeu égal avec Aquaman, pourtant l’un des surhumains les plus puissants sur Terre. Dans la violence de la bataille, le Roi des Mers est projeté au sol, et son ennemi entend profiter de cet événement pour s’en prendre à Wonder Woman, en la frappant dans le dos…
Mais cela n’arrivera pas.

Enragé, endiablé, Arthur Curry se relève, tandis que Wonder Woman dévie la Hache et entame son propre combat avec Lord Havok ; et la violence de l'affrontement est terrible, nourri par la fureur de la jeune femme envers son adversaire.
C'une véritable leçon de combat qui et offerte à leur ennemi, ce dernier étant littéralement soûlé de coups, incapable de parer et surtout de reprendre la main.
Aquaman, qui a repris l'affrontement, et Diana sont sur le point de l’emporter ; mais, encore une fois, cela n’arrivera pas.

Si le Roi des Mers s’est rapproché d’Atom pour l’aider, et finir ensemble cette folie, tous deux sont pris dans un gigantesque tremblement général, qui affecte le vaisseau entier.
Quelques instants plus tôt, Flash a été mandaté par Ray Palmer pour aller s’en prendre directement aux moteurs de l’appareil, et est parvenu évidemment à bon port. Le scientifique a réussi à déconnecter les bons fils, et provoque ainsi la déconnexion générale, ainsi que de très nombreuses explosions qui apparaissent partout dans la gigantesque structure.

L’alimentation du vaisseau est coupée – il s’écrase.
Et les Katarthans le comprennent bien vite, et blêmissent sous leurs armures devant l’ampleur de la catastrophe.


« Non… non… qu’avez-vous fait, fichus Héros… »

Lord Havok grogne en se relevant, récupérant difficilement la Hache maltraitée par Aquaman.
Alors que les Katarthans décident, comme un seul homme, d’utiliser le dispositif de téléportation intégré à leurs combinaisons, abandonnant ainsi leur appareil et tout ce qu’ils y avaient apporté, le Vilain se retrouve seul – seul et enragé, bien sûr.


« Vous… il va venir… il est déjà là ! Il ne fera aucune pitié ! Il fera comme mon monde, comme… comme tous les autres ! IL N’AURA AUCUNE PITIE ET IL N’AURA AUCUNE RAISON DE VOUS EPARGNER !!! »

La fureur s’échappe de sa gorge, alors qu’il dresse un index rageur vers le trio de Héros, rapidement rejoint par Flash. Son regard s’attarde essentiellement sur Aquaman, avec qui il nourrit désormais un contentieux profond – puis il disparaît, bénéficiant également d’un dispositif de téléportation.

Les membres de la Justice League se retrouvent ainsi seuls, avec les Morlaidhans et les cadavres des trois héros tombés au combat.
Atom, tremblant et faible, reprend alors l’initiative, et se tourne vers ses alliés en serrant le poing.


« Je refuse de crever ici… on peut s’en sortir. On peut s’en sortir ! »

Furieux de n’avoir pas pu sauver Blaash et les autres, enragé de n’avoir pas réussi à stopper les Katarthans et Lord Havok, il se précipite vers le flanc de l’appareil et lève sa lame pour frapper, et espérer ainsi créer une ouverture.
Il n’a pas de plan, pas de stratégie… il veut juste s’enfuir, retrouver la liberté, et compter sur la chance pour survivre.
Hélas, l’appareil s’effondre vite – trop vite. Il file, dans un sifflement aigu terrifiant, vers le sol et s’écrasera bien avant que Ray Palmer puisse utiliser ses pouvoirs pour modifier la masse de ses alliés.

Ils filent, tous, vers une mort certaine.
Mais, cela non plus, cela n’arrivera pas aujourd’hui.


« Ne bougez pas… je vous tiens. »

Une voix terriblement puissante se fait soudain entendre – alors que le vaisseau est soudain pris de nouveaux tremblements, et est littéralement relevé de lui-même !
Atom a pu frapper un mur et créer une brèche… et découvre, avec ses alliés, le visage étonnamment souriant mais surtout énorme de Batman – qui a désormais recouvré sa taille normale et a ainsi récupéré l’appareil avant qu’il ne touche le sol !


« Je vous trouve un espace sûr, tenez-vous bien. »

Ray, s’il demeure surpris et lourdement impacté par la situation, ne peut réprimer un soupir de soulagement.
Le pire est passé – ils sont sauvés.


**
*
**

Plus loin, plus tard.
Le Batman a libéré les Morlaidhans et ses alliés, expliquant au passage avoir eu, sur lui, des éléments nécessaires pour retrouver sa taille, ayant craint d’être rapetissé par erreur ; le Batman ne part jamais sans préparation.

Diana, Barry, Ray et Arthur ont ainsi raccompagné les Morlaidhans vers Morlaidh, cité souterraine qui a pleuré les trois décédés.
Un enterrement en grandes pompes a été prévu et préparé pour le héros Blaash, mais Atom ne peut supporter d’assister à une nouvelle mise en terre ; lourdement marqué par cet événement, rongé par une culpabilité terrible, il offre des adieux rapides et discrets aux Morlaidhans, et décident de les laisser en promettant de revenir. Et il tient ses promesses, maintenant.

Grâce aux éléments du Batman, Palmer peut rendre à chacun leurs tailles, et les cinq Héros se retrouvent désormais ensemble.
Cependant, alors que Wonder Woman et Flash tentent de rassurer un Ray Palmer pleinement touché par ce qu’il s’est passé, et que le Batman appelle le Batwing pour un retour dans un endroit plus agréable, Aquaman se dirige vers une étendue d’eau – seul.
Un Tunnel-Boum apparaît alors devant lui, un appel mystérieux transmis par Cyborg se fait soudain entendre pour obtenir de l’aide, un appel auquel il se presse de répondre.

Ignorant l’événement, ses quatre alliés considèrent que le mystérieux Roi des Mers, dont la présence dans cette aventure était déjà surprenante, a dû retourner à ses propres intrigues – et tous rentrent en Batwing, préférant goûter un voyage classique plutôt qu’une nouvelle téléportation.

Morlaidh est libre, donc. Les Katarthans ont été repoussés, et le Batman et Atom vont organiser ses défenses.
Mais le prix à payer fut lourd – et laissera de grandes, grandes traces dans tous les acteurs de ce drame.


(HJ/ Et voici, tour terminé ! J’ai incarné Flash du fait de l’absence de Barry. Je remercie chaleureusement Aquaman, pour avoir suivi le sujet en tant que Batman et Arthur, avec un brio et un sens du RP exemplaires. Vraiment, merci beaucoup. Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
 

South America Tales [Mission JL-Batman, Flash, WW]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» South America Tales [Mission JL-Batman, Flash, WW]
» Tales of the Batman: Gene Colan 1
» South Park (émission canadienne)
» Firmware Ultimate par Loup / Bada 2 / Wave 1 S8500
» BATMAN 1966 - BATMOBILE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du Sud-