Résoudre un crime dans le Microvers ! [Patty]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 18 Jan 2018 - 8:13
(HJ/ Note rapide : ce sujet se passera chronologiquement avant l’attaque des Rebelles Atlantes. /HJ)

Coast City est une ville dure au mal – qui a survécu à deux anéantissements, et est parvenue à se relever alors que tout un chacun considérait qu’elle était vouée à disparaître à jamais.
Si elle a souffert, si elle a beaucoup perdu, la cité a pu compter sur l’âme et l’esprit de ses habitants, et sur ceux qui ont voulu s’intégrer et participer au renouveau de cette place forte, sur la Côte Ouest américaine.

Depuis sa reconstruction, après une attaque de Darkseid, Coast City était cependant en besoin d’un protecteur – le Green Lantern qui a longtemps résidé ici a quitté la Terre pour gérer le Corps cosmique, et n’a donc pas pu remplir ses missions habituelles.
Heureusement, les troubles qui affectent les Etats-Unis d’Amérique, et notamment la catastrophique présidence d’Amanda Waller, ont poussé les autorités à entamer de nombreuses réformes… et notamment de l’A.R.G.U.S., l’agence de gestion des métahumains et de la sécurité du monde.

John Stewart, l’ancien Marine et architecte mais également Green Lantern, a été officiellement nommé à la tête de l’agence, et l’a établi à Coast City, en utilisant notamment les ressources de son anneau pour créer une Citadelle épatante.



Depuis sa nomination, Stewart a recruté plusieurs Héros et même d’anciens Vilains dans son A.R.G.U.S., mais aussi de nombreux civils, spécialistes nécessaires à la gestion des menaces d’importance que l’agence doit gérer.
De ce fait, la Citadelle dispose de nombreux laboratoires, de multiples espaces laissés aux scientifiques notamment pour leurs expériences, et pour leurs travaux en lien avec les projets de l’A.R.G.U.S. ; l’une de ces zones a ainsi été laissée à Patty Spivot, ancienne technicienne de la police de Central City, désormais recrutée par John Stewart lui-même, et employée directement à la protection du monde.

Alors que cette journée d’hiver, sèche et froide, s’achemine lentement vers la fin d’un après-midi ensoleillé, la jeune femme évolue dans son laboratoire, entre ses travaux, ses notes, ses recherches et ses occupations.
C’est à cet instant qu’une voix se fait soudain entendre.


« Bonjour ! Désolé de vous déranger, mais John m’a dit que vous étiez la plus à même de m’aider, et j’ai fondamentalement besoin d’aide. Voyez-vous, j’ai… ah. »

En se tournant, en se retournant même, Patty peut voir qu’il n’y a… personne, dans la pièce.
Absolument personne.
Même si la voix s’est bien faite entendre, et reprend même après quelques instants.


« Pardon, je vais trop vite. J’oublie mes manières. Une sale habitude. »

Du coin de l’œil, la technicienne peut entrevoir une petite forme voler dans les airs, avant de se placer devant elle, puis de grandir…

« Salut. Ray Palmer, alias Atom. Enchanté de vous rencontrer. »
… pour former finalement l’apparence humaine et normale d’un ancien membre de la Justice League !

« Désolé de vous importuner – mais j’ai besoin d’aide. Un crime a été commis dans le Microvers, un crime que je n’arrive pas à résoudre et qui implique votre domaine de compétences. John m’a dit que vous pourriez m’aider… est-ce que vous seriez prête à le faire, Miss Spivot ? »

Le rythme de paroles est fort, accéléré ; Ray en a conscience, et se tait pour laisser à Patty le temps d’encaisser toutes ces informations et de répondre… car il sait qu’il y a beaucoup, hélas, à intégrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Sam 20 Jan 2018 - 22:34
Coast City, une cité qui avait souffert il y a peu des affrontements entre supers-héros et supers-vilains. Et pourtant, elle tenait toujours debout et abritait la base de l'ARGUS. Afin de mieux répondre à ses nouvelles obligations en tant que scientifique au service d'une agence gouvernementale, Patty avait dû abandonner la vie qu'elle avait à Central City pour s'installer à Coast, ne gardant contact qu'avec quelques personnes dont sa mère et la famille qui avait pris soin d'elle après l'accident de ses parents. Elle avait ensuite fait de son mieux pour s'intégrer dans son nouveau milieu.

Parce que oui, même dans des lieux proprement scientifiques, on pouvait avoir des surprises dépassant l'ordinaire. Même si la frontière entre ordinaire et extraordinaire n'était pas nette dans ce monde truffé de personnes avec des supers-pouvoirs. Et elle allait encore en avoir la preuve dans quelques instants. Déjà, la scientifique se retournait prise de court dans ses activités.

-Qui est-là ?

Elle ne voyait personne aux alentours, et pourtant elle avait bien entendu une voix s'adresser à elle. Elle n'était pas folle à ce qu'elle sache. Elle venait bien d'entendre quelqu'un lui dire qu'il avait besoin de son aide. Patty resta sur ses gardes, ne sachant pas qui lui parlait. Et le fait qu'il s'excusait poliment n'aidait pas à répondre à sa question. Soudain, une petite chose commença à se déplacer dans les airs comme une mouche, sauf qu'aux dernières nouvelles les mouches ne parlaient pas encore. La chose vint se placer devant elle en prenant peu à peu une forme davantage humaine à la grande surprise de Patty.

-Ray Palmer ? Je m'appelle Patricia Spivot.

La suite fut assez dure à suivre, déjà parce que le dénommé Ray Palmer parlait à une vitesse soutenue et parlait de choses qu'elle ne comprenait pas. Le Microvers ? Qu'est-ce que c'était ? Un univers où les choses étaient de la taille qu'avait ce type avant qu'il ne reprenne une apparence plus "ordinaire" ? Une foule de questions tournaient encore dans la tête de la pauvre scientifique qui se força à toutes les repousser avant de se taper un mal de tête carabiné. Il allait falloir clarifier quelques petites choses avant de rendre une réponse définitive.

-Attendez, pardon de vous interrompre mais quand vous parlez de Microvers, vous faites allusion à un univers microscopique, dites moi si je me trompe. Mais comment un crime pourrait-il avoir lieu là-bas ? Et, comment pourrais-je vous aider à enquêter dans un univers auquel je n'ai pas accès ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 21 Jan 2018 - 20:39
Debout, à taille humaine, Ray sourit à Patty - et se rend bien vite compte qu'il a eu raison de venir la trouver, même s'il aurait dû prendre un peu plus de temps avant de se lancer dans une telle demande.

"Ha... désolé. J'ai trop souvent tendance à me précipiter, et à partir du principe que tout le monde sait de quoi je parle."

Son sourire se veut rassurant, sympathique.
Il ouvre les bras, et parle d'une voix posée, alors que son esprit apprécie que Patty n'ait pas rejeté sa présence ou été terrorisée en le découvrant. Même comme proche de Flash, même comme membre de l'A.R.G.U.S., elle aurait pu apprécier de manière très limitée son apparition - mais non, elle a pris sur elle et a géré sa venue ; impressionnant, et agréable.
Tout comme son intérêt au Microvers, bien que limité. Ces éléments inconscients sont des signaux positifs pour le micro-Héros, qui entend désormais s'expliquer.


"Le Microvers est une Dimension plus petite que la nôtre, et qui existe entre les atomes de notre propre Réalité. Ce que nous appelons notre monde, notre Univers, n'est qu'un... niveau, en soi, un étage d'un grand tout. Il y a différents niveaux, évidemment, mais comme pour tout, il y a des paliers plus importants, plus imposants.
Pour simplifier à l'extrême, il y a notre monde - et le niveau principal d'au-dessus est le Macrovers, patrie de géants cosmiques ; et le niveau d'en-dessous est le Microvers, peuplé de créatures exotiques mais aussi bien plus étendu que les autres. Voyez cela comme entonnoir... le Macrovers est très limité, notre Univers est vaste, mais le Microvers contient plusieurs Univers !"


Parlant avec les mains, Palmer se rend soudain compte qu'il va vite... très vite, encore. Trop vite, sûrement.
Il finit par baisser les mains, puis les épaules, et esquisse un petit sourire las.


"Pardon, pardon... je me perds.
Je vais reprendre. Je suis un ami de Flash, et membre de l'A.R.G.U.S., comme Atom. J'ai la capacité de changer de taille, surtout de miniaturiser. Grâce à cela, je me suis plusieurs fois perdu dans le Microvers, en ne stoppant pas à temps ma baisse de taille. Là, j'y ai découvert ces nombreux Univers passionnants, et si différents...
Si je reviens toujours, j'ai établi une présence dans le Microvers, et j'ai été témoin d'un meurtre que je ne parviens pas à élucider. Grâce à mes pouvoirs, notamment une ceinture spécifique de mon invention, je pourrais vous y amener, et vous pourriez m'aider."


Atom lève une main amicale, et sourit.

"Si vous le voulez bien.
Je comprendrais votre refus, car j'arrive comme un cheveu sur la soupe, je balance énormément d'informations, et vous ne me connaissez pas... je comprendrais un refus, mais j'ai pas eu beaucoup de temps pour me présenter. Je viens de découvrir ce meurtre, qui me... touche, et j'ai besoin d'aide."


Un voile sombre glisse sur son visage, avant qu'il ne se reprenne rapidement en formant un petit sourire sous son masque.

"Est-ce que... vous voulez bien m'aider, Patty ? Si je peux vous appeler Patty ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 22:32
En tant que proche de Flash et membre de l'ARGUS,dirigée par un super-héros tirant ses pouvoirs d'un simple anneau, Patty était habituée aux personnes peu ordinaire. Et même si son esprit scientifique souffrait parfois à cause des données qu'il lui fallait intégrer, elle avait appris à faire avec pour le meilleur et le pire. Elle essaya de se concentrer sur les explications que lui fournissait Atom. Il recommençait à parler à toute vitesse et une nouvelle fois, elle était perdue. Des mondes qui se superposent ? Une dimension à l'intérieur de celle-ci ?

"Un monde de géant et un monde d'êtres minuscules ? Aussi petit qu'il était avant de reprendre une forme plus humaine ? C'est..."

Hallucinant ? Oui un mot qui se rapprochait de ce qu'elle ressentait en ce moment-même. Si elle n'avait pas Palmer sous sa forme minuscule elle n'aurait pas crût ça possible malgré que le héros semble plein de bonnes intentions. Malgré ses efforts à elle, elle avait vraiment du mal à s'imaginer ce que ça pouvait être, un univers si petit qu'il était constitué en réalité constitué de plusieurs univers différents.

-Oui. Oui. Vous allez trop vite Mr Palmer, j'avoue que je ne comprend pas tout mais vous avez l'air convaincu par ce que vous dites.

Dit comme ça, ça pouvait paraître brutal et ça l'était sans doute. Mais que pouvait-elle dire d'autre ? Le héros reparti dans d'autres explications et lui expliqua enfin comment il comptait s'y prendre pour qu'elle l'aide. Une ceinture qui serait capable de lui donner une taille suffisante pour pouvoir pénétrer dans le Microvers.

-En côtoyant Flash j'ai pût voir des choses étonnantes. Je suppose que c'est ce qui m'a permis d'avoir l'esprit plus ouvert et de ne pas trop mal réagir à votre arrivée... D'accord, si vous êtes vraiment un ami de Flash je suppose que je peux vous faire confiance et accepter de vous suivre dans ce... Euh, ces minis-univers.

En tant que policière elle avait de base le devoir d'élucider autant d'affaires criminelles que possible. Maintenant qu'elle était au service de l'ARGUS, son devoir s'étendait aussi aux affaires hors du commun... De plus, l'affaire ne semblait pas laisser Ray Palmer indifférent. Cela intrigua la jeune femme autant que cela l'incita à le suivre.

-Pour l'instant, appelez moi Patricia cela suffira... Je suis navrée, mais je laisse seulement ceux qui me connaissent m'appeler ainsi. Ce n'est pas contre vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 30 Jan 2018 - 11:37
Ray acquiesce doucement aux paroles et répliques de Patty Spivot.
Il a mal géré, clairement.
Il s’est précipité dans son laboratoire, il l’a soûlé de paroles, il est parti du principe qu’elle savait déjà tout des Héros et des pouvoirs, alors que ce n’est pas le cas ; il a été trop vite, et en a trop dit.


« Hem. Bien sûr. »

Il esquisse un petit sourire, timide et un peu mal à l’aise.

« Je vous présente, une nouvelle fois, mes excuses. Je me suis précipité, et j’ai trop tendance à… me disperser. »

Il pose ses mains sur son masque, et le retire pour révéler son vrai visage, souriant.

« Je suis Ray Palmer, donc, et je suis un proche de Flash. »

Palmer croise calmement les bras, et reprend d’une voix calme et posée.

« Il existe, en effet, plusieurs… niveaux, d’Univers. Plusieurs étages, comme je l’ai dit. Une démonstration serait peut-être plus simple. »

Son regard se tourne, et se pose sur plusieurs ordinateurs présents, mis à disposition par l’A.R.G.U.S. et ses agents.

« Puis-je ? »

Du pouce, il montre l’un d’entre eux, actuellement éteint.
Il s’avance vers lui, l’allume, rentre son mot de passe, et accède directement à sa session. Les yeux rivés sur l’écran, il parle calmement, avec un ton professoral et, il l’espère, pédagogue.


« Je suis sincèrement désolé, Mademoiselle Spivot… Flash m’a souvent parlé de vous, et j’avais comme l’impression de vous connaître. Veuillez excuser ma familiarité, et mon empressement… certains voyages nous font oublier la moindre des politesses. »

Trouvant ce qu’il cherche, le scientifique sourit, puis se tourne vers son interlocutrice alors qu’un programme se lance.

« Voilà. Comme je le disais, nous sommes interconnectés entre différents niveaux, différents étages. Notre Univers, notre Réalité, n’est qu’un espace, un élément dans un grand tout ; une sorte d’escalier, ou de suites, pour simplifier.
Vous voyez ici une sorte d’illustration, que j’ai faite, pour simplifier. Les paliers correspondent aux différents Univers, le doré est le nôtre ; ceux autour sont d’autres pans d’existence, des Dimensions. Pas des Terres parallèles, mais bien d’autres niveaux de notre grand ensemble. »


Alors qu’il parle, plusieurs images défilent sur l’écran…
… et illustrent les propos du micro-Héros.

« C’est dans l’un de ces niveaux que je souhaite vous emmener – si vous êtes d’accord.
Je suis prêt à appeler Flash pour qu’il vous confirme mon identité, et que je suis sain d’esprit. Ça ne me gênerait pas. »


Ray sourit et attend.
Il a mal débuté les choses ; mais il tente de se rattraper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Jeu 1 Fév 2018 - 22:35
Visiblement les choses avaient du mal à avancer, mais il fallait dire qu'elles avaient mal commencées. Et Patty avait conscience que la faute venait aussi de son côté sans doute Elle aurait dû faire plus d'efforts envers ce pauvre héros qui venait lui demander son aide. Mais pour l'instant, elle pouvait surtout le laisser tout recommencer depuis le début. Atom lui montra donc son vrai visage et reprit les présentations avant de lui demander l'autorisation d'utiliser un ordinateur.

-Faites, je vous en prie.

Elle se demanda à quel point Flash avait parlé d'elle à Atom, et ça la touchait aussi à vrai dire. Elle n'aurait jamais imaginé que son collègue puisse parler d'elle aux autres supers-héros. En fait elle n'avait jamais réellement cherché à imaginer ce que pouvaient faire les supers-héros lorsqu'ils étaient tout simplement entre eux, sans avoir besoin de combattre une menace. Eh bien ça parlait de leur vie de tous les jours en tant qu'humains, si elle croyait ce que disait Ray Palmer.

-Ne vous excusez pas, vous êtes pardonné.Je me suis peut-être montrée trop méfiante envers vous.

Patty observa l'écran qui affichait désormais un programme représentant en image à quoi ressemblait le Microvers. Ça ne ressemblait toujours pas à quelque chose de connu, mais Patty pouvait un peu mieux visualiser ce dans quoi elle s'apprêtait à mettre les pieds. Un ensemble de dimensions qui semblaient se superposer les unes aux autres, et le tout formait un immense tout. Leur univers semblait bien petit dans ce tout. Après avoir observé un moment, elle reprit la parole.

-Je vous remercie Mr Palmer, avec ça j'y vois plus clair. Inutile d'appeler Flash, je vous fait confiance.

Elle jugeait que le micro-héros avait suffisamment montré sa bonne volonté. Il lui avait parlé et réexpliqué les choses patiemment tout en mentionnant qu'elle pouvait faire appel à Flash, cela suffisait à Patty pour deviner que ce héros qu'elle connaissait à peine ne lui voulait pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 10:14
Ray sourit en voyant que la situation s’apaise.
Rien de mieux qu’un peu de politesse, de bonnes manières et de respect pour faciliter le contact ! Si Jessica était ici, elle lui aurait déjà botté les fesses pour s’être comporté ainsi avec Patty…


« Merci, Miss Spivot. »

Il acquiesce, puis se détourne entièrement de l’ordinateur. Bénéficiant désormais de la confiance et de l’accord de la jeune femme, il va pouvoir passer à la suite – qui ne sera pas forcément plus simple, d’ailleurs.

« Un meurtre a donc eu lieu dans ce Microvers, et j’ai besoin de votre éclairage. J’en suis désolé, mais j’ai besoin de vous assez rapidement… ce qui impliquerait un voyage dans les meilleurs délais. »

Palmer recule d’un pas, cherche quelque chose dans une poche de sa ceinture – et retire deux petits éléments, deux objets si minuscules qu’ils sont difficiles à voir à l’œil nu.

« Evidemment, je ne vais pas vous amener là-bas sans sécurité. »

Il sourit, pour la rassurer, avant d’activer ses pouvoirs, pour modifier la masse mais surtout la taille de ces objets.
Dans sa main droite grandit alors la première chose…

… qui se transforme en ceinture, portant son symbole.

« Le moyen pour rapetisser sans drame, sans dommage, et en toute sécurité. Appuyer une fois dessus vous permettra de reprendre votre taille humaine, sans difficulté. »

Le second objet grandit dans sa main gauche, mais il se décale rapidement car la chose devient imposante…
… pour devenir carrément une armure, à son emblème.

« Ne vous inquiétez pas : le séjour dans le Microvers est sûr, mais je préfère vous installer dans cette combinaison, qui dispose de fonctions défensives, pour vous rassurer. Vous n’aurez pas accès à tous les éléments, toutes les fonctionnalités, mais elle pourra au moins vous confirmer que tout ira bien – et Flash m’a obligé à l’emmener. Il refuse que quelque chose vous arrive. »

Atom lui adresse un petit clin d’œil, puis recule encore, pour laisser Patty découvrir et gérer tout ça.

« Dites-moi quand vous pouvez partir… et quand vous êtes prête. Oh, et je vous remercie encore, je sais que je demande beaucoup, mais je ne le ferais pas si ce n’était pas important. »

Il sourit, puis croise les bras après avoir remis son masque.
Il est prêt ; et il espère qu’elle le sera bientôt !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 23:49
Les choses avançaient, les deux avaient réussi à s'entendre et leur lien commun avec Flash devait sûrement y être pour quelque chose. Pour la suite Patty allait devoir faire entièrement confiance à Atom, car elle n'avait aucune idée de ce dans quoi elle allait mettre les pieds. L'endroit où elle allait atterrir risquait d'être différent de ce monde, et elle appréhendait un peu cela. Mais elle avait choisit et ne ferait certainement pas machine arrière maintenant.

-Je vous fait confiance. Je suis sure que vous avez pensé à un moyen de m'amener dans le Microvers en vie.

Elle observa les deux éléments qu'Atom avait sorti prendre une forme plus adaptée à ce monde. Au départ elle voyait à peine ce dont il s'agissait, mais à présent elle voyait distinctement la ceinture et la combinaison, et notait en elle-même que Ray avait des pouvoirs incroyable pour pouvoir miniaturiser des objets pareils sans efforts. La suite par contre lui fit se poser quelques questions. Y avait-il déjà eut des drames auparavant ? Atom avait-il déjà essayé d'emmener des civils dans le Microvers ?

-Ces engins sont fantastiques. Est-ce vous qui les avez créé ?

Elle sourit lorsque le micro-héros mentionna le fait que Flash avait visiblement déjà veillé aux préparatifs. Elle savait que Barry tenait à elle mais se l'entendre confirmé faisait plaisir. Elle ne savait pas si l'armure lui offrirait autant de liberté dans ses mouvements, mais elle bénéficierait d'une protection supplémentaire contre les coups, dans l'éventualité qu'une bagarre se déclenche.

-Je penserais à remercier Flash et lui signalerais que vous avez bien suivit ces recommandations lorsque je le reverrais. Fit-elle d'un ton amusé.

Il était maintenant temps de se lancer. Elle enfila tout d'abord l'armure qui lui servirait de protection. Puis, après avoir pris le temps de s'habituer un peu à sa nouvelle tenue, elle enfila la ceinture qui lui permettrait de modifier sa taille à loisir. Mais elle ne l'activa pas, attendant d'abord qu'Atom lui confirme qu'ils pouvaient y aller.

-Bien, j'ai crût comprendre que notre enquête était assez urgente, non ? Nous pouvons partir quand vous le déciderez, je suis prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 5 Fév 2018 - 11:01
Ray sourit, en découvrant les réactions de Patty Spivot, et répond sur un ton calme et enjoué.

« Oh, je pense beaucoup… autant à vous amener en vie dans le Microvers, que de vous ramener en un seul morceau. »

Un petit gloussement, et il enchaîne.

« Rassurez-vous, tout va bien se passer. J’ai l’habitude d’organiser des visites, des séjours là-bas, et tout se passe bien… quand je suis là. »

Son visage se fait soudain plus sombre, plus concentré.

« Il y a eu un problème, et cela justifie votre venue. Mais nous en reparlerons. »

Son humeur se fait néanmoins plus douce, quand la jeune femme enchaîne sur son appréciation, positive, des engins qu’il fait apparaître, et qu’elle ne tarde pas à adopter pour elle.

« Oui, ils sont de moi… je suis spécialisé dans la Physique, notamment dans la gestion de l’Espace-Temps et les changements de taille, évidemment. Mais, comme certains autres, je me suis diversifié, et j’ai un peu tâté de la robotique… donc, avec notamment Steel de la Justice League. J’ai donc pu créer ce costume, qui peut être bien pratique dans certaines situations. »

Il vient ensuite se placer à proximité de la jeune femme, pour bien installer la ceinture autour de l’armure.

« Normalement, Flash nous attendra à notre retour… vous pourrez échanger avec lui. »

Il se redresse, esquisse un petit sourire – puis reprend son sérieux et sa concentration.

« Bien, nous allons partir. Je contrôlerais votre changement de taille à distance, et vous pourrez redevenir normale en appuyant sur le bouton. Le changement est indolore, mais vous aurez d’étranges… sensations. La Réalité autour de vous va se modifier, des couleurs bizarres vont apparaître, le temps que votre cerveau accepte et traite les informations qui changent autour de vous.
Normalement, cela se fait sans trouble, digestif ou autre. Si ça devait être le cas, dites-le-moi, et je gérerais. »


Palmer sourit, puis continue lentement.

« Et… en effet, c’est urgent. Comme je l’ai dit, j’organise des séjours dans le Microvers : des savants y viennent, s’y installent pour des expériences, comme en Antarctique ou dans des points extrêmes de la Terre. Or, l’un de ces savants a été tué, dans son logement – qui était fermé à clé.
J’ai besoin de savoir si le suicide est possible, ou s’il s’agit d’un assassinat. Comme vous l’imaginez, le Microvers est composé de nombreux peuples, et le meurtre d’un Humain peut… créer d’immenses crispations.
Avant de me lancer là-dedans, j’ai besoin d’être sûr. »


Il soupire ; cette situation le gêne et l’obsède plus qu’il ne veut le dire.

« Bon… allons-y ! »

Atom active alors ses pouvoirs, ainsi que la ceinture de Patty – et tous deux rapetissent, alors, et foncent directement ailleurs… dans le Microvers !

**
*
**

Quelques instants d’un étonnant voyage plus tard.
Le phénomène s’arrête ; la Réalité reprend ses droits, les sens aussi.
Et Patty Spivot se découvre… ailleurs.



Dans un environnement différent, exotique – extraterrestre, même.
Le monde qu’elle connaît est définitivement bien loin.


« Hey. Ca va ? »

Le scientifique se tient à côté d’elle… à taille normale. A même taille, plutôt.

« Si vous avez besoin d’un peu de temps, pas de problème. Sinon, vous pouvez activer le système de propulsion en battant des paupières – et nous pouvons partir, alors. »

Ray sourit, puis change de taille – pour adopter celle d’une main, grosso-modo.
Il peut alors changer sa masse, et voler avec Patty quand elle le souhaite ; quand elle est à l’aise. Tous deux filent alors dans cet environnement si étrange, si mystérieux, si terrible – jusqu’à rejoindre leur destination, un camp de base qui lui aussi apparaît assez surprenant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 5 Fév 2018 - 21:51
Atom essayait toujours, visiblement de rassurer Patty, comme s'il craignait qu'elle ne se ravise s'il arrêtait avec ses paroles rassurantes. Savait-il qu'il pouvait très bien provoquer la réaction inverse de celle qu'il désirait en continuant ainsi ? Ou avait-il oublié ce détail suite aux nombreux séjours là-bas dont il avait parlé précédemment. La remarque qu'il fit sur un ton plus sombre confirma ses pensées. Le micro-héros essayait de la rassurer au mieux avant de potentiellement lui dévoiler des choses plus inquiétantes. C'était peut-être mieux ainsi.

Le moment du départ était arrivé. Une dernière fois, Atom mentionna Flash et Patty se demanda si mentionner son ami régulièrement n'était pas également une manière pour le super-héros de la rassurer. Ce qui s'annonçait pour la suite risquait d'être déstabilisant. Patricia se demanda comment les personnes l'ayant précédé dans ce voyage avaient réagit. Quant au reste...

-Voilà au moins une chose commune entre ce Microvers et notre univers, certaines situations engendrent facilement des conflits. Je ferais attention.

Quelque soit ce qu'elle allait découvrir de l'autre côté, elle devait donc s'attendre à retrouver des situations similaires sur la Terre. Une temps plus tard, Patty ne sût plus du tout où elle était? Ses pieds touchaient quelque chose de solide, sans doute le sol, mais elle ne voyait rien. Ou plutôt si, elle voyait plein de choses. Des formes et des couleurs étranges qui se modifiaient sans cesse avant de peu à peu former quelque chose de cohérent.

-Qu'est-ce... Mais... On dirait une autre planète !

Difficile de croire que quelques minutes plus tôt, elle se trouvait dans un laboratoire tout ce qu'il y a de plus terrien tant le décor qu'elle découvrait pourrait figurer dans un film ou un roman de science fiction. C'était une autre réalité, une réalité à côté de laquelle la sienne paraissait irréelle. La voix d'Atom la tira de ses pensées.

-Oui, ça va. Je prenais juste un peu de temps pour m'habituer à... ce monde.

Il était temps d'avancer pour rejoindre le lieu du crime. D'abord un peu perdue, Patty décida de tester son armure tandis que le micro-héros voletait à ses côtés. La jeune femme parvint à se propulser dans les airs, ce qui leur permettrait d'avancer plus rapidement vers leur destination. Enfin, ils arrivèrent à un campement. Même si celui-ci était étrange, la jeune femme avait l'impression de se diriger vers un endroit un peu plus familier que le décor dans lequel elle avait atterrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 6 Fév 2018 - 10:06
Le voyage, la transformation, le rapetissement total correspond à un véritable changement d’univers ; beaucoup sont troublés après cela, et ont besoin de quelques instants pour se reprendre.
Avant de partir, Patty Spivot doit elle-même s’habituer, et exprime directement sa surprise en pensant être arrivée sur une autre planète – un autre monde ; elle n’a pas entièrement tort, au fond. Le Microvers est une autre facette de la Réalité, souvent bien plus riche et exotique que d’autres civilisations qui existent sur le même plan que la Terre.


« Vous faites ça très bien, Miss Spivot. »

La voix, calme et douce, de Ray se fait entendre – pour la rassurer, pour la guider.
Alors qu’ils filent dans les airs, lui en manipulant sa masse, elle en activant les propulseurs du costume, quelques mots sont échangés, essentiellement de sa part à lui ; il est son guide ici, après tout. Et la raison de sa venue ici.


« Le Microvers dispose aussi de plusieurs… planètes, l’on peut dire. Des planètes, des mondes qui sont souvent moins sphériques que les nôtres – plus ovales, en fait. C’est passionnant à découvrir et à rechercher, mais je crois que vous n’êtes pas forcément là pour cela. »

Arrivant, pour une fois, à se réfréner, à se stopper un peu dans ses explications, il esquisse un sourire rassurant et sympathique.
Leur vol se poursuit, alors ; jusqu’à parvenir à un camp, surprenant aussi, mais plus proche des standards qu’elle peut connaître.


« Nous y voilà. »

Palmer se pose, puis se tourne vers Patty, avant de lever la main vers la droite.

« Voici le Camp Alpha. Il y a douze chercheurs présents continuellement… et tous travaillent actuellement sur plusieurs relevés. »

Il désigne, au loin, les douze humains en train de travailler – vêtus de combinaisons surprenantes, mais à priori adaptées.

« Il y avait un treizième… mais Matt Andrews est décédé. »

Le scientifique soupire, puis guide directement la jeune femme vers l’une des tentes. Il l’ouvre, et révèle alors l’intérieur – une scène de crime.
S’y trouvent un lit basique, une petite table, un radiateur, une chaise, un meuble de rangement, un portant avec quelques cintres, une lumière… et rien d’autre. Ou presque.
Un cadavre. Un cadavre d’homme, allongé bizarrement sur son lit. La main pendante, une arme étrange au sol. Et du sang, beaucoup, partout ; venant du crâne, défoncé par l’arme, à priori.


« Rien n’a été touché. »

Atom se tourne vers Patty, et esquisse un sourire gêné.

« Est-ce que… je peux faire quelque chose ? pour aider ? »

Il se place en retrait, en attente.
A disposition de la professionnelle, qui va prendre la main !


(HJ/ A toi de voir comment tu souhaites faire, je te laisse diriger et même décider ce qu’il en est si tu veux ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Dim 11 Fév 2018 - 20:16
Dans l'univers que Patty découvrait, la réalité qu'elle avait connu lui semblait bien loin. Par instinct sans doute, elle chercha pourtant à se raccrocher à ce qu'elle voyait en apposant mentalement des concepts propre à son monde à ce qu'elle voyait dans cet univers. Heureusement, les explications d'Atom l'aidèrent à s'habituer à cet univers. Des mondes à forme ovale ? Patty se demandait à quoi ça pouvait bien ressembler. Et quelles genres de créatures pourraient y vivre ?

-Vous avez raison, j’imagine, tout ça doit être passionnant. Je comprend pourquoi des scientifiques de la Terre veule s'y intéresser.

Comme Atom paraissait plus enclin à ne pas se laisser dans des explications immenses, Patricia en avait profité pour lui poser quelques questions afin de se renseigner sur l'univers vers lequel ils allaient. Arrivé au campement, elle avait repris l'attitude qu'elle avait lorsqu'elle travaillait sur une affaire. Elle notait tout ce qu'elle voyait ou entendait et qui pourrait l'aider à résoudre le crime. Il y avait donc eut ici 13 chercheurs, à présent 12 puisque l'un d'eux était mort.

"13 personnes présentent 24h/24 ici. S'il n'y a personne d'autre venu ici ici et s'il s'agit bien d'un meurtre, le coupable pourrait se trouver parmi eux."

Mais tout d'abord, la scène de crime et le cadavre. Si la situation était aussi tendue qu'Atom avait laissé entendre, elle allait devoir procéder par étape. Ils arrivèrent dans la tente où se trouvait le cadavre, reposant sur le lit même où il était mort. Puisqu'elle ne pouvait pas procéder à des analyses sanguines tout de suite, Patty s'employa d'abord à examiner la scène.

-Quoiqu'il se soit passé ici, la scène a été violente. Oui, je pense que je vais avoir besoin de votre aide pour enquêter.

C'était un risque puisque dans le cas d'une affaire criminelle, toute personne liée à l'affaire pouvait se révéler être le criminel. Mais puisqu'elle était dans un monde totalement nouveau, elle avait besoin de son guide pour avancer. Et puis, Atom était un justicier en qui les membres de la Ligue, dont Flash, avaient confiance. Elle pouvait bien prendre ce risque, non ?

-Cette arme, que pouvez-vous me dire dessus Atom ? Une personne serait-elle capable de répandre autant de sang en l'utilisant sur elle-même ?

Le but premier était de déterminer si cette mort était un suicide ou un meurtre. Après s'être renseignée sur l'arme et avoir examiné la blessure de plus près, Patty décida de s'intéresser aux tissus sanguins. Après avoir vérifié si elle avait le matériel nécessaire à disposition, Patty préleva du sang directement du crâne du professeur, et pour une fois se fut elle qui expliqua au super-héros ce qu'elle était en train de faire.

-Avec ce sang je pourrais authentifier l'ADN du professeur Andrews et déterminer si c'est bien son sang qui se situe un peu partout dans cette tente. Nous devrions avoir une réponse rapide ne vous inquiétez pas.

Après avoir récolté du sang un peu partout, Patricia lança donc ses analyses. Grâce à ça, elle allait pouvoir déterminer si une autre personne avait été blessée dans cette tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 16 Fév 2018 - 17:29
A taille normale, Ray Palmer laisse Patty Spivot prendre la suite des opérations et croise les bras - car il ne sait pas quoi faire d'autre.
S'il a une certaine expérience de l'Héroïsme, et s'il a développé quelques compétences d'enquêteur, il est évidemment loin d'un Batman, d'un Docteur Mid-Nite ou de quelques autres. Il est essentiellement un scientifique, un aventurier de l'impossible... et pas un détective.

C'est pour cela qu'il a eu besoin d'aide ; c'est pour cela qu'il s'est tourné vers Flash, un vieil ami, mais aussi un fameux enquêteur.
Et c'est pour cela que Barry l'a orienté vers Patty Spivot - d'une part, parce que le Bolide était occupé, de l'autre parce qu'il a une telle opinion de sa collègue que le micro-Héros a décidé de le suivre, sans réfléchir.


"Les chercheurs humains peuvent avoir, et ont d'ailleurs, quelques visites de la part des... locaux, indigènes, bref des communautés locales."

Sa voix est calme, posée ; mais son esprit est bien loin de cet état de faits.
Il est nerveux. Il n'aime guère cela, autant d'amener une civile ici, que de voir son rêve, celui de cartographier entièrement le Microvers et de créer un pont entre son monde et l'immensité de cet autre pan de la Réalité. Ce drame pourrait mettre à bas tout ce qu'il a construit, et il n'est pas sûr de pouvoir le supporter.


"Mais les contacts sont généralement assez rares - ils passent par moi, en fait, pour chaque échange. De chaque côté, je suis le relais, l'intermédiaire."

Le médiateur, définitivement.

"Je suis à votre service."

Troublé, un peu gêné, il sort néanmoins de sa léthargie quand Patty l'informe avoir besoin d'aide ; enfin. Tout, plutôt que l'inaction.

"Cette arme est locale, Miss Spivot. Par principe, nos connaissances dessus sont encore assez minimes, mais..."

Atom s'avance, puis s'accroupit devant l'arme.
À ses côtés, Patty se lance dans plusieurs tâches obscures, mais par lesquelles son professionnalisme se fait sentir ; elle assure, elle impressionne. Et il sait maintenant qu'il a eu définitivement raison de faire appel à elle.


"... elle pourrait provoquer de tels dégâts, si elle était utilisée contre quelqu'un ou contre soi-même."

Il soupire, et esquisse une grimace. Il a déjà vu cette arme, ou plutôt ses clones, être utilisée par les populations locales, dans les terribles affrontements claniques ; ce n'est pas une belle arme. Qui ne fait pas de belle plaie, pour autant que cela puisse exister.

"Et, du coup, Miss Spivot..."

Il se relève, et tourne entièrement son attention vers la jeune femme.

"... quand pensez-vous avoir les résultats ?"

Ray esquisse un petit sourire, surtout poli, mais sincère ; il a conscience de l'horreur de la situation, et il sait que Patty a l'expérience. Mais pas lui.
Enfin, pas vraiment. Plutôt, pas autant.


"Je vous remercie, en tout cas, d'être venue, et..."

RayPalmerDitAtom.

Une voix terrible - terriblement différente, terriblement troublante, terriblement inhumaine se fait soudain entendre.

NousDevonsParler.

Palmer se tourne, et découvre à l'entrée de la tente cinq arrivants...
... qui n'ont rien d'Humain, et s'expriment sans ouvrir la bouche - mais pas par télépathie, non plus. Une étrangeté de plus dans le Microvers.

"Oh. Euh. Oui."

Troublé, le scientifique perd quelques instants - mais se reprend, et se tourne vers Patty avant de lever la main en direction des nouveaux venus.

"Miss Spivot, voici... les locaux, la population locale. Les Andyrsn. Andyrns, voic Miss Patty Sp..."

RayPalmerDitAtom. NousDevonsParler.

"Oui, bien sûr, mais nous av..."

NousDevonsParlerAvantDeVousExpulser.

"Quoi ?!"

NousDevonsParlerAvantDeDéclarerLaGuerreÀCeuxQuiNousVeulentS'emparerDeNosRichesses. NousDevonsParlerAvantDeTousVousTuer, SiVousNousAccusezDeCeCrime.

"Mais... mais..."

VosChercheursNousAccusent. NousNeLeSupportonsPas. TrouvezVotreTueur. OuPartez. OuNousVousFeronsPartir.

Atom est troublé, et sent l'enfer s'ouvrir sous ses pieds.
Tout ce qu'il a construit - tout ce qu'il a voulu construire semble être sur le point de disparaître... et il n'a aucune idée de comment gérer ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Sam 17 Fév 2018 - 0:03
L'enquêtrice avait peut-être un peu trop l'habitude de travailler avec des gens faisant le même métier qu'elle etse demandait si elle n'avait pas perduAtom malgré les explications qu'elle avait fourni auparavant. Comme quoi même lorsqu'on était de plein pieds dans ce que la majorité des gens appelaient "la réalité" on pouvait perdre le sens du commun. Pour l'instant, le Micro-Héros semblait suivre et pouvait lui donner des informations concluantes.

"Donc dans l'hypothèse d'un meurtre, le coupable serait forcément passé par Atom.
Et je suppose qu'il se serait arrangé pour ne pas les laisser passer ou du moins les surveiller s'ils étaient armés... Enfin je suppose, je ne connais pas les coutumes ici."


Elle était dans un autre monde, bien loin de la Terre. Et elle savait que les coutumes pouvaient varier d'un endroit à l'autre dans son monde, alors les choses avaient de fortes chances d'être similaires dans cet univers-ci. Pour en revenir à l'enquête, les choses ne s'amélioraient ni dans un sens ni dans l'autre. Aucune personne provenant de l'extérieure sans que se ne soit contrôlé, une arme pouvant produire des dégâts similaires dans une cas d'un meurtre ou d'un suicide... Elle prit la parole, ne pouvant s'empêcher une touche d'humour au début de sa phrase.

-Oui, je suppose que pour le moment personne n'a tenu à tester ces armes sur le terrain. Votre aide m'est précieuse, merci, nous devrions pouvoir avancer suffisamment le temps que ces machines terminent les analyses... Mais je crains qu'elles ne prennent plusieurs heures, 3 ou 4 peut-être si tout va bien. J'espère que ça vous conviendra, car je n'ai pas de super-pouvoir pour m'aider.


Elle ne pouvait pas faire mieux. Personne n'avait encore inventé les analyses sanguines instantanées et comme dit précédemment, elle n'avait pas de super-pouvoir lié au sang qui lui permettrait d'aller un peu plus vite. Elle était un peu triste pour Atom qui faisait de son mieux mais semblait un peu mal à l'aise vis à vis de l'arme. Dans quelles conditions pouvait-il l'avoir vu à l'oeuvre ?

-J'ai d'autres questions à vous poser, mais je comprendrais qu'elles vous gênent. Ce... Cette mort, vous avez dit qu'elle vous touchait non ? Est-ce que vous connaissiez Mr Andrews ou est-ce également lié à...


Elle n'eut pas le temps de terminer sa question, question qu'elle aurait peut-être dû poser plus tôt d'ailleurs, car de nouveaux acteurs arrivaient. Des êtres qui correspondaient beaucoup à l'image que c'étaient faits certains créateurs des aliens... Sauf que ceux-là ne vivaient pas dans d'autres galaxies mais dans d'autres dimensions.

"Je vais finir par réellement croire que d'autres ont eut conscience de ce monde avant nous."

Les créatures s'adressaient à eux par télépathie, enfin ils s'adressaient surtout à Atom et elle n'était incluse que grâce à sa présence. Patty songea à ce que lui avait dit le super-héros sur les conséquences que pouvaient avoir le meurtre d'un humain. Et ces créatures ressemblant à des petits hommes-gris venaient de lui donner une confirmation flagrante que l'affaire allait au-delà d'une simple affaire de meurtre. Non, son enquête avait l'air bien partie pour déterminer l'avenir des relations entre les hommes et les Andyrsn. Génial, tout simplement génial.

"Je dois intervenir...S'ils veulent bien m'écouter, je pourrais peut-être gagner du temps"


Atom ne parlait plus, et Patty ne savait pas trop pourquoi. Elle s'avança alors légèrement sans pour autant dépasser le Micro-héros et prit la parole. Comme elle ne savait vraiment pas dans quoi elle se lançait, elle prit le ton le plus courtois possible.

-Pardonnez-moi de prendre la parole Andyrsn, mais je me nomme Patty Spivot, et je suis ici pour vous aider à résoudre cette enquête. Sans a priori sur votre peuple, je peux vous l'assurer. Tout ce que je souhaites, c'est comprendre ce qu'il s'est exactement passé dans cette tente. Mais j'aurais besoin de temps. De plusieurs heures, minimum. Avec votre autorisation bien sûr.


Plusieurs heures ? Peut-être, dans le meilleur des cas. Mais on n'était pas dans une série policière, et l'enquête pourrait peut-être réclamer des jours de travail. Mais avaient-ils vraiment ce temps-là ? Patricia ne se sentait pas en mesure de réclamer plus. Elle jeta un coup d’œil à Atom, pour voir sa réaction et un peu lui demander de l'aide. Pendant ce temps, les analyses se poursuivaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 18 Fév 2018 - 21:55
Alors que Ray aide Patty, celle-ci esquisse quelques observations à voix haute ; une manie de scientifique. Lui-même s'y adonne, dans ses recherches personnelles, et il a déjà vu Barry faire de même, lors d'une expérience ou d'une enquête.
Il n'y a guère que Bruce qui ne le fait pas ; mais il n'aime rien moins que de diverger des autres, de toute façon.


"Les armes sont locales, Miss Spivot. Par principe, les Humains ne doivent pas y avoir accès. Par principe, les locaux ne doivent pas les utiliser. Mais, malheureusement, les principes n'ont de valeur que pour ceux qui veulent les tenir..."

Il soupire, et secoue la tête.

"Quant aux coutumes... franchement, j'essaye encore de comprendre certaines organisations sociales, alors les traditions sont difficiles à déchiffrer. J'en suis désolé."

Palmer esquisse un sourire, au petit trait d'humour de la scientifique, et acquiesce quand elle indique la durée des analyses ; longues, évidemment. Mais il s'y attendait.

"Je comprends, Miss Spivot. Nous pourrons interroger les chercheurs, en attendant. Et ne vous en faites pas, c'est parfait - merci, encore, d'être venue."

Un autre signe de tête sympathique... mais son visage se crispe, quand elle évoque le décédé.
Il soupire, doucement, secoue la tête ; puis réfléchit. Pendant plusieurs secondes.
Avant de se reprendre, de se tourner à nouveau vers elle, pour reprendre doucement la parole.


"Matt Andrews est... était un ami. Je connais tous ceux que j'amène ici, Miss Spivot - votre cas est spécifique, j'ai dû faire vite, et mal. Encore mes excuses.
Les chercheurs sont triés et subissent plusieurs entretiens, avant de venir ici. Je dois les connaître et leur faire confiance. Matt Andrews était... un ami. Véritable. Passionné par la Science et les découvertes. Lui et Annie, sa femme, sont... étaient... enfin..."


Atom ne peut aller plus loin, rongé par l'émotion véritable.
Heureusement, l'interruption des Andyrsn arrive à point nommé - même si l'entretien se passe mal. Le scientifique ne goûte guère leur dernière réflexion, et se prépare à répliquer... quand Patty le prend de vitesse.
Alors que les représentants du Microvers ont clairement menacé Ray et les autres - la jeune femme dépasse sa peur, leur parle et... gagne leur attention.


"Hem, Miss Spivot est..."

LaFemmeNousParle.

La réplique est sèche et froide.
Elle serait vexante, si son ego pouvait en souffrir - heureusement, Atom en est loin.


LaFemmePeutRester. SiElleCommunie,EllePeutRester.

"Si elle... non. Non, hors de question."

Une grimace glisse sur son visage, alors qu'il soupire lourdement, puis se tourne vers Patty.

"Ils veulent communier - une fusion mentale d'une minute, par laquelle tu sauras tout d'un Andyrsn, mais lui saura tout de toi. Les chercheurs l'ont vécu, mais... cela fait mal. Cela heurte, au plus profond d'eux-mêmes. Je... refuse. Je refuse que vous fassiez cela."

Il se retourne vers les Andyrsn, et lève son index vers eux. Sa voix se fait plus dure et autoritaire.

"C'est non ! Elle ne subira pas ça ! Elle..."

CeN'estPasNégociable.

Ses poings se serrent, et sa respiration s'accélère.
Il n'aime pas ça. Il n'aime vraiment pas ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 19 Fév 2018 - 20:27
A force de passer de longues heures dans des laboratoires, on finissait par trouver le temps long et à parler tout seul pour briser un peu le silence. Patty avait pris cette habitude car formuler ses pensées l'aidait souvent à mieux réfléchir et à trouver des solutions aux problèmes. Mais voilà, en général elle était dans son laboratoire sur Terre, et non pas dans un univers isolé dont elle ne connaissait rien. Heureusement qu'à ce moment-là encore, seul Atom l'avait entendue.

-Oui, vous avez raison...

Ce que disait Atom était malheureusement trop vrai, Patty ne le savait que trop. Après tout elle passait son temps à enquêter pour résoudre des crimes commis par des gens n'attachant que peu d'importances aux principes. Elle eut un petit temps de silence attristé au souvenir que la vie de ses parents et la sienne avaient été bouleversée à cause d'un chauffard qui ne savait pas respecter les principes de sécurité. Mais ce n'était pas le moment de penser à ça.

-Leurs témoignages pourraient aider pour l'enquête, oui. Ils comprendront que s'ils coopèrent les choses iront plus vite.

Bien sûr, il faudrait également partir du principe qu'ils pouvaient potentiellement mentir ou occulter certaines parties de la vérité afin de se dédouaner. L'humain était ainsi fait et personne ne pourrait rien n'y changer. Elle patienta le temps qu'il fallut avant que Atom ne se mette à parler du défunt. C'était une partie très difficile, elle le savait. La plupart des gens n'étaient pas près à parler d'un mort peu de temps après sa disparition, et ça faisait des dégâts. Même chez les supers-héros.

-Je vois... Merci pour l'effort que vous avez fait Mr Palmer, et acceptez mes condoléances. Je vais faire ce que je peux pour découvrir la vérité, je vous le promet.

C'était l'une des formules que l'on pouvait dire aux proches des victimes. Promettre de découvrir la vérité, tout en sachant qu'elle pouvait être difficile voir impossible à trouver. Mais Patty était sincèrement touchée par la peine d'Atom et voulait l'aider. Ensuite les Andyrsn étaient arrivés et Patty aurait peut-être dû se taire à ce moment-là. Mais elle n'avait pas pu. Et elle découvrit que si elle arrivait à comprendre ce qu'ils disaient grâce à la télépathie, ce n'était pas leur cas.

"Communier ?" Répéta-t-elle.

A en juger par la réaction d'Atom et ce qu'il lui expliqua par la suite, cette communion ne se ferait pas sans douleur. Elle n'avait pas besoin de le lui demander pour savoir qu'il avait dû se soumettre également à cette communion par le passé. Elle soupira en réalisant combien elle avait été imprudente. Elle avait dû se taire. Mais elle avait agit parce qu'elle se trouvait ici pour une raison. Et elle n'était malheureusement pas du genre à reculer devant le danger. Mais elle comprenait le désir d'Atom de vouloir la protéger. Barry aurait fait pareil, elle en était sure.

-Je... Je suis navrée d'être intervenue comme je l'ai fait. J'aurais dû réfléchir davantage. Mais, si c'est réellement la seule façon d'avoir une chance de savoir ce qu'il s'est passé ? Même si je ne peux pas imaginer...

Elle grimaça un peu en repensant à ce qu'Atom avait dit. Dévoiler tout son être à un Asdryn ? Elle ne pouvait pas s’imaginer ce que ça faisait. Peut-être étais-ce comme se mettre totalement à nu face à quelqu'un.Le laisser découvrir chaque parcelle de son histoire et de sa personnalité. Comme si on devenait un livre ouvert en quelque sorte.

-Finalement... Je crois que je peux imaginer à quel point communier peut être douloureux. Mais je me suis mêlée à ça, même si c'est vous qui êtes venu me chercher j'ai accepté de venir. Alors, il vaut peut-être mieux que je conforme à leurs attentes. Comme tous ceux avant moi l'ont fait. Mais je vous remercie de l'attention que vous me portez.


Elle avait essayé de paraître plus assurée qu'elle ne l'était réellement. En fait, elle avait quand même peur de ce qu'il va se passer. Elle allait se lancer dans l'inconnu total pour avoir une chance d'expliquer une mort potentiellement criminelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 20 Fév 2018 - 11:15
En arrivant au quartier-général de l’A.R.G.U.S., pour solliciter l’aide d’une inconnue conseillée par un ami, Ray a fait un pari.
Celui de croire Barry ; celui d’amener une quasi-civile dans le Microvers ; celui d’impliquer quelqu’un d’autre dans son monde, et ses dangers.

Au début, cela s’est mal passé – par sa faute.
Mais Patty Spivot a su prendre sur elle et faire preuve d’abord de patience, de courage mais aussi de professionnalisme, en l’impressionnant par sa maîtrise de la scène de crime.
Maintenant… maintenant, c’est différent.

Alors que les Andyrsn sont arrivés, ont communiqué télépathiquement avec eux, ont carrément menacé la mission scientifique mais ont proposé une solution, qu’il juge inacceptable, la jeune femme répond.
Elle est surprise, bien sûr ; stupéfaite. Et elle a peur, en comprenant l’ampleur de la demande, de la proposition des indigènes – et elle l’exprime, un peu, même si elle ne veut rien en montrer.

Elle hésite. Elle réfléchit. Elle envisage. Elle hésite, surtout.
Puis elle décide.
Et elle accepte ; elle accepte la proposition.

Même si elle a peur. Même si elle craint l’ampleur de la communion. Même si elle ne comprend pas tout. Même si elle n’a rien à voir, à la base, avec tout ceci.
Elle accepte. Elle est prête à se lancer.


« Hors de question. »

Mais Atom, lui, est très loin d’être sur la même longueur d’ondes.

« Je refuse. »

Il se tourne, d’abord, vers l’Andyrsn principal, celui qui échangeait directement avec eux.

« Je sais très bien comment ça se passe, et je sais surtout qu’il faut y être préparé. Et je sais que, même préparé, cela provoque des dégâts. »

Sa voix est sèche, autoritaire ; déterminée.
Lui l’est aussi. A éviter que Patty souffre à cause de lui.


« C’est non, alors. Pas de communion. Et pas d’exclusion, aussi. Nous resterons le temps des analyses, et nous trouverons ce qu’il s’est passé. Sans intervention de votre part. »

Palmer se tourne ensuite vers la jeune femme – et son visage se fait légèrement moins dur, même s’il demeure persuadé de ce qu’il dit.

« C’est très noble, et j’apprécie, mais c’est définitivement trop dangereux. Je ne peux pas vous laisser faire – vraiment. »

AlorsVousPartirez.Vraiment.

Le scientifique grimace, puis refixe son attention sur son interlocuteur.

« Cessez tout de suite. Vous savez très bien ce qu’il se passe, ce qui est en jeu. On se connaît assez pour faire tomber les menaces. »

NosLiensN’ontPasD’importance. NotrePeupleNeS

La communication télépathique s’achève brutalement – elle n’ira jamais plus loin.
Car le crâne de l’Andyrsn explose.
Ainsi que celui de ses deux camarades voisins.

Des bruits sourds, spongieux se font entendre, alors que les cadavres s’écroulent… et qu’un épais liquide bleuâtre coule des plaies béantes, et vient même éclabousser Patty, sous son armure, et Atom, sous son costume.

Un silence de plomb s’impose. Les deux Andyrsn survivants s’écroulent, pris de spasmes et d’un reflux télépathique abominable.
Mais une voix, sèche et féminine, se fait soudain entendre.


« Je n’avais pas le choix. »

Une forme apparaît derrière les cadavres, une forme armée…
… celle d’une Humaine en combinaison, différente de celles entrevues jusque-là.

« Venez avec moi, si vous voulez vivre. »

« Mais… Annie ?! »

Annie Andrews. Femme de Matt. Amie de Ray.
Et meurtrière de trois Andyrsn – alors que les deux autres commencent à se remettre, et esquissent des expressions de fureur brutale.

Palmer ne comprend rien, et cela ne lui plaît guère… mais il apparaît clair que les prochains instants ne vont rien avoir d’agréable, sous cette tente !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 20 Fév 2018 - 16:07
Si l'Andyrsn avait pénétré l'esprit de Patty, qu'aurait-il trouvé ? Sa détermination à vouloir résoudre un crime car quelqu'un l'avait appelé à l'aide. Sa volonté de se frotter aux exigences des locaux pour avoir une chance même infime de trouver une réponse à ses questions. Mais aussi et surtout sa peur et son appréhension toute humaine face à cette communion à laquelle elle voulait se plier. Un instinct primitif en elle refusait cela et espérait qu'il existe une autre solution. Mais il n'y avait pas de solution pour l'instant. A part celle-ci.

Et cette solution disparue à son tour lorsque Ray Palmer rouvrit la bouche pour s'opposer fermement. Trop dangereux, beaucoup trop apparemment. Trop de risques que l'esprit de la scientifique cède sous la pression ou se brise sans doute. Sa détermination aurait-elle suffit à lui permettre de s'en sortir ? Si elle en croyait les paroles du Micro-héros, il y avait peu de chance. Et vu à quel point son ton avait changé, elle comprenait qu'il allait rester sur ses positions. Jusqu'au bout. Et c'est parce qu'elle avait compris que discuter ne ferait définitivement qu’aggraver la situation qu'elle se rendit.

-Je vois. Je comprends votre point de vue. Après tout, vous savez mieux que moi de quoi on parle.

Elle comprenait qu'elle ne pourrait pas faire fléchir Atom. Qu'il était cette fois bien trop décidé à la protéger pour qu'elle puisse faire quoique se soit. D'une part, elle se sentait soulagée... Mais d'autre part... Comment dire ? Elle sen sentait frustrée que sa quête de vérité doive s'arrêter là. Elle n'avait jamais aimé que les enquêtes doivent s'arrêter faute de preuve ou de pistes. S'il ne s'était s'agit que d'un suicide, l'affaire n'aurait de toute façon pas eut de suite. Enfin si, mais ça n'aurait plus été du ressort de la police. Mais s'il s'agissait d'un meurtre...

L'attitude d'Atom la tenait en respect. Elle ne le voyait pas comme une menace, pas plus qu'un héros se battant du côté du bien, mais plutôt comme celui qui saurait le mieux gérer la situation en ce moment car elle, elle ne connaissait définitivement rien à ce monde. Elle se recula un peu pour jeter un œil à ses fameuses analyses tout en suivant la conversation... Qui se stoppa violemment. De son côté, la scientifique fut aspergée d'un liquide chaud et poisseux. Du sang. Du sang d'Andyrsn. Du sang bleu ne put-elle s'empêcher de noter.

Une voix féminine attira son attention. Une voix qui émanait d'une nouvelle combinaison que Patty ne se souvenait pas avoir vu sur le camp. Peut-être une combinaison spéciale prévue à d'autres effets. Mais ce n'était pas vraiment le moment d'en parler. Un meurtre venait de se produire, et cette fois elle n'avait pas besoin d'enquête pour le savoir !

-Mr Palmer, je crois que nous ferions mieux d'écouter Miss Matthews et de nous poser des questions ensuite... Je crains que le meurtre de ces trois-là ne passe pas inaperçu et je ne dis pas ça seulement parce que deux d'entre eux sont toujours en vie.

En vie et furieux, le pire était à craindre pour eux comme pour les autres scientifiques présents dans le campement. La précaution de Flash allait s'avérer utile, du moins tant qu'il n'y aurait pas trop d'ennemis à gérer...

-Atom, est-ce que les scientifiques présents ici sont aussi munis d'une ceinture pouvant les ramener dans notre dimension ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 21 Fév 2018 - 10:51
Atom est stupéfait.
Il perd quelques instants à gérer cette émotion, alors qu’Annie Andrews a tué trois Andrysn et demande au duo humain de la suivre – notamment parce que deux indigènes ont survécu, et parce qu’il est évident que le pire est à venir.
Il perd quelques instants à encaisser, donc.
Mais guère plus.


« Nous devons partir. »

Il soupire, puis se tourne vers Patty. Sa voix est franche, directe ; autoritaire.
Plus de douceur, ici. Plus de temps pour cela.


« Prenez vos analyses et vos relevés. Nous grandissons. »

Il fixe ensuite son attention vers Annie, alors qu’il continue à parler à l’experte en criminologie.

« Les chercheurs présents dans le Microvers ont une ceinture, oui, mais spécifique : elle ne permet pas de grandir ou rapetisser à leur guise, mais juste de re-grandir en urgence et de retrouver une taille normale. Avec une balise, m’avertissant de l’événement et m’informant de la localisation du chercheur revenu sur notre plan de Réalité. »

Son regard se fige sur Annie ; il est sombre et dur.
Il n’aime pas ça. Il n’aime pas ce qu’il découvre. Il n’aime pas ce que cela implique pour ses rêves, mais aussi pour ses proches – les scientifiques choisis et emmenés ici, avec qui il a noué des liens sincères.
Et tout explose ; tout menace. Tout s’obscurcit.


« Active ta ceinture, Annie. Je vais prévenir les au… »

« Impossible. »

« Quoi ? »

Il fronce les sourcils.
Et, à leurs pieds, les deux Andyrsn se relèvent – tandis que des bruits lourds se font entendre, de plus en plus près.


« J’ai déconnecté toutes les ceintures. »

« Quoi ?! Mais pour… »

« ON N’A PLUS LE TEMPS ! SUIVEZ-MOI ! »

Annie active un élément spécifique de sa combinaison – et s’élève dans les airs, via des jets intégrés à ses bottes. Elle s’échappe de la tente, et Ray se tourne vers Patty… troublé, mais surtout énervé.

« Bon sang. Allons-y. »

Il rapetisse, modifie sa masse, et file après avoir vérifié que Patty parte avant lui.
Ils ne tardent pas à rejoindre Annie au-dessus du sol, qui file vers les montagnes – et ils peuvent apercevoir, au loin, que le groupe de chercheurs a disparu.
Mais une centaine d’Andyrsn courent vers eux, vers le camp… avec une allure agressive.

La suite se passe de mots.
Ils fuient.
Patty et Ray suivent Annie, qui vole aussi vite que sa combinaison le permet – mais ne tarde pas à plonger directement vers un trou dans le sol… pour ne pas réapparaître.

Palmer grimace, n’appréciant définitivement pas les événements ; mais il n’a pas le choix.
Il soupire, fait signe à Patty, et suit Annie.
Pour, ainsi, la rejoindre sous terre – et dans un endroit surprenant.



Un véritable monde souterrain.
Avec des tours, des éléments, des constructions surprenantes… mais excitantes ; qui attireraient l’envie et la soif de connaissances d’Atom, si la situation était différente.
Hélas, elle est dramatique.
Et il préfère donc se concentrer sur Annie, déjà posée et qui s’approche d’eux.


« Bon sang, Annie, qu’est-ce qu’il se passe ?! Tu te rends compte de ce que tu as fait ? Les Andyrsn ont senti et vont vous traquer, et je ne s… »

« La ferme. On n’est pas là pour ça. »

Annie Andrews lève son bras – et menace, directement, Ray Palmer de son arme.

« On est là pour ton procès ! On est là pour ta condamnation ! ON EST LA POUR QUE TU PAYES, POUR QUE TU PAYES CE QUE TU AS FAIT ! »

« Mais… »

Atom, stupéfait, recule néanmoins par réflexe – mais se place, surtout, devant Patty.
Il ne laissera personne souffrir, aujourd’hui. Pas par sa faute.


« TU VAS PAYER ! TU VAS PAYER PARCE QUE MATT M’A TROMPE PAR TA FAUTE !!! »

Annie Andrews et ne se contrôle plus.
Et il ne manquait plus qu’une femme hystérique et armée, dans le souterrain mystérieux d’un monde du Microvers, alors qu’une centaine de locaux les poursuivent, pour rendre cette journée passionnante…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mer 21 Fév 2018 - 19:18
En entendant l'ordre d'Atom, Patty ramassa l'appareil qui était toujours en train d'effectuer ces fameuses analyses. Heureusement, c'était un modèle portatif qui pouvait être déplacé facilement. Ne trouvant pas de poche dans sa combinaison et vu que ni la situation ni la l'humeur de tous les autres protagonistes ne prêtait à la discussion, elle garda le petit appareil et les relevés à la main. Elle verrait ce qu'il faudrait faire une fois en sécurité. C'est à dire dans très peu de temps si tout allait bien... Mais la situation avait visiblement décidé d'aller de mal en pis car la dénommée Annie leur annonça que toutes les ceintures avaient été désactivées par ses soins.

-Quoi ! Vous voulez dire que...

Non, ce n'était plus le moment de discuter. Ce n'était plus le moment de rien d'autre que de fuir. Mais plus ça allait, plus cette Annie lui semblait louche. Elle ne comprenait pas ses agissements. Pourquoi avoir tué ces Andyrsn et désactivé les ceintures qui auraient pu leur permettre de regagner leur dimension ? En s'élevant dans les airs, Patricia put s'apercevoir que les autres scientifiques avaient disparus... Et que des centaines d'autochtones en furie arrivaient afin de venger la mort de leurs congénères. S'il y avait eut une chance de maintenir la paix entre les hommes et les Andyrsn, elle semblait sérieusement compromise.

"Quelle tristesse..."

Les deux dimensions avaient au moins ça au commun, la violence amenait toujours la violence. Et plus particulièrement quand une espèce attaquait une autre. Grâce à sa combinaison, Patty pu suivre Annie et Atom jusqu'à ce qu'ils décident de se poser. Ou plutôt, jusqu'à ce qu'Annie file dans un trou sombre et profond et qu'Atom décida de la suivre. Ce qu'ils découvrirent dans le souterrain aurait sans doute ravi tous les chasseurs de trésor ou explorateurs de la Terre. Un véritable monde souterrain avec des constructions étonnantes. Dommage, lorsqu'elle enquêtait Patty avait du mal à se concentrer sur ce genre de chose. Et vu la situation, elle n'y portait qu'un intérêt presque inexistant.

Elle se tourna vers Mme Andrews et Atom qui discutaient. Ou plutôt non, Annie était tout simplement en train de menacer le micro-héros avec une arme, visiblement folle de rage contre lui ! En entendant les griefs qu'elle lui portait Patty n'en crut pas ses oreilles. D'une étude pour savoir si un crime avait été commis ou non dans ce monde, on venait d'entrer dans un conflit inter-race avec pour seul objet... Une affaire d'adultère ? Il n'était pas rare que les femmes bafouées se vengent sur leurs maris, mais en général.. Ça n'allait pas aussi loin...

-M... Mme Andrews...

Que dire, que faire ? normalement, lorsqu'il fallait gérer les personnes hystériques bafouées par l'être qu'elles aimaient, les policiers n'étaient pas dans une situation pareille et savaient généralement ce qu'il faut faire ou dire pour convaincre quelqu'un de se calmer. Et visiblement, Atom ne savait pas du tout quoi faire non plus. Elle allait essayer de faire preuve de psychologie... Essayez. En espérant que la veuve ne décide pas de vider son chargeur sur eux.

-Madame Andrews, je vous en prie ce n'est pas le moment. Il y a toute une troupe d'Andyrsn dehors qui n'attendent qu'une seule chose, nous tomber dessus.

Elle avait pris une voix douce, calme alors qu'elle ne l'était pas du tout. Et il y avait de quoi compte tenu de la situation. Mais elle ne pouvait pas flancher. Elle avait appris à garder son calme face à toutes les situations, même les plus extrêmes. Tout à coup, une éventualité s'ouvrit dans son esprit à propos de l'enquête. Jusqu'à maintenant, elle était toujours restée neutre quant à ce qui était réellement arrivé au professeur. Suicide ou meurtre ? La thèse du meurtre devenait de plus en plus évidente dans son esprit. Ainsi que l'identité du coupable. Trois heures étaient passées encore moins de deux heures et ils auraient les résultats.

-Des coups de feu risqueraient de les faire venir jusqu'ici. Et ça n'arrangera rien à vos affaires. Abaissez cette arme. S'il vous plaît.

Faire appel au bon sens d'une hystérique ? Elle aurait pu la maîtriser, mais ne serait pas assez rapide et courrait le risque de se faire tirer dessus. Et elle n'avait pas de projectile à lui lancer. Tout ce qu'elle avait entre les mains, c'était les analyses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 11:33
La tension est maximale.
Alors que Patty et Ray ont fui l’espace des chercheurs, et notamment la tente du crime – alors qu’ils ont échappé aux Andyrsn, pour pénétrer dans un étrange mais merveilleux sous-sol, ils font face à Annie Andrews… qui n’est pas dans son état normale.
Elle a perdu pied.
Et elle semble avoir envie d’entraîner tout le monde avec elle.


« LA FERME ! »

La jeune femme, munie d’une combinaison bien sombre, et armée d’un engin de destruction à priori massive, se tourne soudain vers la scientifique en armure d’ATOM.

« TOI, LA FERME ! »

Ses yeux sont injectés de sang. Ses mains tremblent. Son corps se frissonne.
Et elle vise Patty.


« JE ME FOUS DES ANDYRSN ! JE ME FOUS DE LEUR ATTAQUE ! JE ME FOUS DE CE QUE VOUS DITES ! JE VEUX QU’IL PAYE ! JE VEUX QU’IL PAYE CE QU’IL M’A FAIT ! »

Elle se fixe, ensuite et à nouveau, sur Palmer, et bouge son bras pour le viser, lui.

« C’EST TA FAUTE ! C’EST TA FAUTE S’IL L’A RENCONTRE, SI… »

Annie Andrews ne peut aller au bout de sa phrase.
Car la vitre de son casque est soudain brisée – par un coup. Par un coup depuis une main ayant la densité du béton, et porté par une silhouette de petite taille qui vient de bondir directement vers elle.


« HUGHN ! »

La jeune femme grogne, alors qu’elle s’écroule brutalement au sol ; dans sa chute, elle a perdu son arme, qui roule sur le côté. Une chance.

« Ca suffit, Annie. »

Aussi long qu’une main humaine, Atom lévite au-dessus du sol – et au-dessus d’elle. Il a profité de la diversion provoquée involontairement par Patty pour activer ses pouvoirs, et ainsi reprendre la main ; au moins pour le moment, au moins ici.

« J’ignore ce qu’il s’est passé… ce qu’il se passe. Mais ça s’arrête ici, Annie. Toute cette folie, ça s’arrête ici. »

Le micro-Héros tourne légèrement la tête vers Patty, gardant néanmoins Annie au coin de son champ de vision.

« Miss Spivot, pouvez-vous récupérer son arme et la mettre un peu plus loin, s’il vous plaît ? J’ai omis de vous le dire, mais le Temps est différent ici – il passe plus vite. Le délai que vous avez évoqué pour les analyses doit déjà être entamé, pourriez-vous m’indiquer ce qu’il en est ?
Il est temps d’en savoir plus. Il est temps de régler tout ça. »


« T’as… raison, connard. T’as doublement raison. »

Ray se refixe vers elle et serre les dents.
Quoi d’autre, maintenant ?


« Il est temps de tout régler – et ça s’arrête ici. »

Un élément du torse de son armure bouge, alors, se modifie… et fait apparaître un écran. Avec des chiffres, qui changent.
Un compte à rebours.
Annie Andrews vient d’activer la destruction automatique de sa combinaison – et il reste moins d’une minute avant l’explosion.


« PATTY ! ACTIVEZ LA CEINTURE ! GRANDISSEZ ! FUYEZ !!! »

Palmer se tourne vers elle, et hurle autant que possible, terrifié.

« MAINTENANT ! »

Elle doit fuir. Elle doit grandir. Elle doit survivre.
Il ne pense qu’à cela.
Et alors que les secondes s’écoulent, que le pire approche… il s’oublie ; il oublie. Notamment d’activer ses propres pouvoirs…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Ven 23 Fév 2018 - 11:12
Annie Andrews était complètement perdue, complètement. Les paroles de Patty n'arrivaient pas à la raisonner, c'était même plutôt le contraire. La scientifique aurait peut-être dû prendre davantage prendre de cours de psychologie, ça aurait pu l'aider. Mais il était trop tard, pour l'instant elle ne pouvait qu'observer la femme sombrer davantage dans la folie. Elle était devenue totalement incontrôlable. Elle aurait pu répondre, ignorer ses injonctions, mais elle savait qu'il valait mieux ne rien dire ou faire. Elle soupira pour essayer d'évacuer le stress qui montait.

Heureusement la situation se renversa rapidement grâce à l'intervention d'Atom qui parvint à propulser Annie au sol. Patty mit encore quelques secondes avant avant de réagir. Elle se dirigea vers l'arme de la scientifique après que le Micro-Héros le lui ait demandé et la pris tout en se tenant à distance d'Annie. Elle ne pouvait plus faire confiance à la femme d'Andrews. Le meurtre des Andyrsn avait déjà lancé les choses sur de mauvaises bases, mais la crise de folie n'avait fait que compliquer les choses.

-Je.. Oui vous avez raison, mes analyses sont presque finies. Encore une heure à attendre. Nous aurons bientôt une réponse.

Vu la situation, c'était tout ce qu'elle pouvait se permettre de dire. Elle avait déjà suffisamment aggravé la situation, et même désarmée une personne hystérique pouvait se montrer très dangereuse. La phrase qui suivit glaça le sang de la scientifique. Mais elle n'eut pas le temps de dire quoique se soit qu'Annie avait déjà activé un élément de son armure. Un compte à rebours. Et il ne leur laissait que très peu de temps pour réagir !

Encore une fois, Atom lui donna un ordre. Un ordre qui aurait certainement pu la sauver elle. Dans l'état actuel des choses, Patty aurait très bien pu se contenter d'obéir, puisqu'elle ne pouvait plus rien faire pour la pauvre Annie. Elle ne savait pas s'il y avait un moyen de désactiver le compte à rebours, mais vu la réaction du héros qui paraissait complètement désarçonné il n'y en avait pas. Mais au lieu d'activer la ceinture comme Palmer le lui demandait, mais voyant qu'il n'avait pas activé ses pouvoirs, elle décida de tenter de le sauver lui également.

Elle mit les jets sous ses bottes en route, attrapa le professeur pour l'emmener avec elle tandis qu'elle se propulsait loin d'Annie et de l'explosion qui n'allait pas tarder à se produire. C'était très risqué oui. Mais même un héros comme l'Atom ne survivrait pas à une explosion s'il restait sans rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 23 Fév 2018 - 13:36
La situation est terrible.
Les secondes s’écoulent, abominables mais irrémédiables – tout comme ce que ce compte-à-rebours implique.
L’explosion arrive.
L’explosion arrive, et il semble qu’il n’y ait rien à faire pour l’empêcher.

Par instinct, par réflexe, Atom s’est détourné d’Annie Andrews, pour crier… pour hurler, sur Patty Spivot ; pour lui ordonner d’activer sa ceinture, la capacité de grandissement.
Pour la sauver.
Sans penser à lui, sans même caresser la pensée de sa propre survie ; seule elle compte. Seuls les autres comptent, quand des vies sont menacées.

Hélas, Ray Palmer n’est pas le seul Héros ici.
Et malgré sa peur, malgré son appréhension, malgré la folie du geste, Patty Spivot en est une aussi – car elle ne grandit pas ; pas de suite.
Elle utilise l’armure non pas pour suivre l’ordre, mais pour se propulser vers le scientifique, et tenter de le sauver, lui aussi.

Si elle s’en sort, lui aussi, apparemment.
Et s’il tombe, elle aussi.

N’utilisant donc pas l’agrandissement, la jeune femme préfère les jet-boots de l’armure… et essaye de filer à l’extérieur du monde souterrain, pour échapper à l’explosion.
En vain.
A peine s’est-elle emparée du micro-Héros, à peine a-t-elle commencé à se projeter vers la sortie que la combinaison d’Annie Andrews finit le décompte – et que l’explosion va avoir lieu.

Mais.
Mais un choc visuel intervient, et aveugle toutes les personnes.
Mais un souffle visuel survient – un souffle violet.

Volant toujours grâce à l’armure, Patty est aveuglée pendant quelques instants, et perd évidemment pied ; mais peut se rendre compte, assez vite, qu’elle ne tient plus… sa charge. Elle ne tient plus Ray.
Car Ray n’est plus avec elle.

En recouvrant la vue, elle peut alors découvrir ce qu’il se passe – même si elle ne le comprendra peut-être pas.

Plus bas, Annie Andrews est recouverte d’une aura violette, qui l’empêche de bouger ; mais aussi d’exploser.
Plus haut, une forme humaine lévite au-dessus du sol – une forme qu’elle croit reconnaître, même si elle n’est pas sûre.
Et, malgré le mouvement de la silhouette, même si l’homme se tourne vers elle, les doutes demeurent… l’incompréhension d’autant plus.



Son visage est celui de Ray Palmer.
Mais le costume n’est en rien celui d’Atom – il semble dérivé de ce dernier, dans plusieurs teintes violacées, avec un surprenant bâton et un anneau qui luit à son doigt.

Il se tourne vers Patty, avec un visage sombre et déterminé.
Puis il ouvre la bouche, et parle… d’une voix différente, plus puissante, plus exotique ; plus terrible.


« Nok. »

Peut-être que Flash a parlé à la jeune femme des nombreux groupes de Lanterns. Peut-être qu’elle se souvient de la Tribu Indigo, qui a jadis aidé la Terre à se débarrasser des Black Lanterns. Peut-être qu’elle se souvient que Ray Palmer est réapparu, il y a quelques mois, comme Indigo Lantern durant la révolte citoyenne contre Amanda Waller.
Peut-être.
Ou peut-être pas.

Un fait demeure, néanmoins.
L’explosion n’a pas eu lieu. Annie Andrews survit, même si elle est pleine de fureur ; et eux aussi ont survécu.
Mais à quel prix ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Inscription : 19/12/2017
Messages : 207
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Ven 23 Fév 2018 - 23:11
Patty n'avait pas pris le temps de réfléchir à la folie de son geste. Mais dans les situations extrêmes appelant des actes immédiats, la réflexion n'avait pas vraiment sa place. Elle n'avait pas spécialement aspiré à un acte héroïque mais avait juste suivi ses principes qui lui commandaient d'essaye de sauver Atom. Son instinct avait eut beau lui hurler de stopper cette folie, elle avait quand même attrapé le Micro-Héros. Et comme sa ceinture ne pouvait les faire grandir à nouveau tous les deux, elle avait tenté une fuite vers la voie des airs. Une fuite qui aurait dû mal tourné, car l'armure d'Annie explosa. Enfin elle aurait dû exploser et les projeter contre les paroies. A moins que se ne soient elles qui leur soient tombées dessus.

Toujours est-il qu'aucune mort ne survint à ce moment-là. A la place, il y eut seulement un grand souffle indigo qui prit la scientifique de court. Elle ne voyait rien et ne senti pas Ray disparaître. Lorsqu'elle remarqua quelque chose, il avait déjà disparu et elle était toujours en train de léviter dans le vide. Et autour d'elle, pas grand chose n'avait changé. Pas d'explosion du moins. Elle regarda en bas.

-Mme Andrews ?

Pas d'explosion, donc pas de mort. La femme du défunt scientifique était donc toujours vivante et toujours écumante de rage. Et enfin un nouveau protagoniste ? Nouveau ou plutôt ancien ? Qui était cet homme portant un anneau et un bâton indigo ? Son visage ressemblait beaucoup à celui d'Atom mais comment avait-il pu changer de costume aussi vite ? Intriguée, elle observa l'inconnu ressemblant furieusement à Ray jusqu'à ce qu'il se tourne vers elle et prononça un mot dans une langue qu'elle ne connaissait pas.

-Qui...Je ne comprend pas ce que vous dites, désolée.

Elle était perdue, elle ne comprenait plus ce qu'il se passait. Se fut quand elle posa son regard sur l'anneau que portait l'homme que tout devint plus clair. Enfin légèrement plus clair. Barry lui avait parlé il y a un moment des différents groupes de Lanterns, chaque Corps représentaient une émotion précise. Les Green Lanterns comme John Stewart ou Hal Jordan représentaient la volonté. Et ceux portant un anneau indigo représentaient... la compassion.

-Oui, je me souviens maintenant. Il y a plusieurs mois après avoir disparu, vous êtes revenu en tant que membre de l'Indigo Corps. Vous avez aider à stopper Amanda Waller. Et vous nous avez sauver dans cette grotte. Merci.


Prudemment, et portant toujours l'arme que tenait auparavant Annie, elle était redescendu jusqu'à se placer à la hauteur de l'Indigo Lantern mais à distance suffisante tout de même. De ce qu'elle se souvenait, les Indigo Lantern n'étaient pas vraiment vindicatifs et pouvaient être considérés comme des alliés, et dans l'occurence l'un d'eux venaient de leur sauver la vie. Mais Ray paraissait très différent à présent. Était-il réellement le même ?

-NE CROIS PAS T'EN TIRER SI FACILEMENT PALMER !

-Mme Andrews ! Vous ne voyez pas que la situation a changée ?

-TOI JE T'AI DÉJÀ DIT DE NE PAS TE MÊLER DE CA ! ET REND-MOI MON ARME !


La scientifique soupira. Elle n'était même pas en colère contre Annie, elle n'en avait plus la force. Tout ça la dépassait trop.

-Mme Andrews, regardez-le ! Regardez le professeur Palmer. Vous ne voyez pas ce qu'il a fait ? Il a utilisé ses pouvoirs pour nous sauver toutes les deux malgré la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 904
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Fate.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 25 Fév 2018 - 17:31
Proche d'Annie Andrews, Patty Spivot tente, encore, de la raisonner.
Même si la première a tué trois Andyrsn devant elle. Même si elle a menacé Atom, puis l'a menacé elle. Puis elle a provoqué une explosion, pour tous les tuer.
Malgré tout cela - malgré cette démence, qui règne définitivement dans la jeune femme emprisonnée par une aura violette, Patty Spivot tient encore à l'aider ; à essayer, au moins.

C'en est touchant.
Suffisamment pour toucher un coeur de pierre.


"LA FERME !"

Mais le coeur d'Annie Andrews est bien au-delà de la pierre.

"LIBÈRE-MOI ET TU VERRAS COMMENT JE LE REMERCIE !"

Elle se débat. Elle bouge, autant que possible. Elle essaye de se libérer, d'arracher cette aura, de provoquer cette explosion qu'elle espère tant ; d'obtenir cette vengeance, absolue et définitive, qui lui permettra d'assouvir sa pulsion de mort.

"SALE CONNASSE ! TU NE SAIS RIEN ! PERSONNE NE SAIT RIEN !"

"C'est là le coeur du problème, Annie Andrews."

Une voix étrange se fait entendre derrière elle - étrange, oui, mais qui utilise des mots qu'elles peuvent comprendre.

"Mais cela ne durera pas."

Les mots et l'attitude de Patty Spivot n'ont pu attendrir Annie Andrews.
Mais cela a fonctionné sur Atom, en Indigo Lantern, qui vient se poser entre les deux femmes.


"Miss Spivot. Je vous présente mes excuses - j'ai dû agir de manière précipitée, en faisant apparaître mon anneau afin d'agir. J'aurais dû vous l'expliquer, mais la transformation Indigo implique un temps de latence, durant lequel je suis pleinement un Indigo Lantern... mais cela ne dure guère."

"MAIS LA FERME !!!"

"Pas encore, Annie Andrews.
Je conclus, Miss Spivot. Les Indigo Lanterns ne se contrôlent pas, ne sont pas eux-mêmes, mais je dispose d'un régime particulier. Heureusement."


Il se tourne vers la criminologue, et sourit ; avant de refixer son attention sur Annie Andrews, toujours hantée par une rage absolue. Son sourire s'évapore, mais son sourire conserve une impression positive, rassurante.

"Tu as tué trois Andyrsn. Tu as sûrement provoqué la fin des expéditions scientifiques. Tu as précipité un affrontement entre le Microvers et notre monde. Tu as sûrement anéanti mon rêve. Et tu as voulu me tuer, en plus d'avoir peut-être même tué ton époux.
Mais je ne te hais pas - mais j'ai de la pitié, pour ta douleur et ton malheur."


"MAIS FERME-LA ! FERME-LA !"

"Oui. A toi, de parler... à toi, de tout nous dire."

Palmer place son bâton au-dessus d'elle - et un autre flash violet apparaît.
Mais différent, cette fois-ci.
Il englobe désormais tant Annie Andrews, que Patty et Ray... qui sont aspirés.
En elle.


"Nous plongeons dans son esprit, Miss Spivot. A nouveau, je vous présente mes excuses pour agir sans prévenir, mais... la fonction Indigo ne connaît guère les manières."

La voix d'Atom s'évapore dans les ombres et l'éther.
Car tous deux sont aspirés, donc. Aspirés dans l'esprit d'Annie Andrews.

Les images, alors, se succèdent.
Une jeunesse, pleine d'aventures, de jeux, de découvertes, de peurs, de pleurs mais surtout de bonheur. Une adolescence, compliquée, encore aventureuse, avec beaucoup de difficultés avec ses parents, et quelques compagnons. Des études, ensuite, le plaisir de la Science, de la réussite, de la recherche.
Puis la rencontre avec Matt.
La séduction. Le plaisir. L'amour. Le mariage. Le bonheur, tant intime que professionnel. Suivi de défis, de challenges, de réalisations - avant la plus grande épreuve. Le Microvers. Proposé par Ray Palmer, un allié, un proche, un ami.
Puis la découverte. L'étrangeté. Les rapports, difficiles mais enrichissants, avec les Andyrsn. Les découvertes, encore. Le plaisir, toujours.

Puis la trahison.
Puis la douleur. Puis l'horreur. Puis l'abandon. Puis la folie.
Par sa faute.
Par celle de Matt ; et d'elle. Cette Andyrsn. Cette créature. Cette monstruosité. Cette abominable chose, à qui il a cédé... qui lui a offert ce qu'elle, elle ne pouvait pas.
Un enfant.
Un enfant est en route, entre un Humain et une Andyrsn.

Et alors que Patty et Ray s'enfoncent dans la psyché d'Annie Andrews, sentent la violence de ses sentiments et de ses douleurs, s'approchent peut-être de la résolution du crime du Microvers...
Les Andyrns approchent.
Ils ont identifié leur grotte, leur souterrain ; et approchent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra En ligne
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Résoudre un crime dans le Microvers ! [Patty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Agatha Christie en BD
» De Nergys
» [Barbey d'Aurevilly, Jules] Le bonheur dans le crime
» Dostoievski : Crime et châtiment ...
» Le Panthéon du Crime; éditions Walter Beckers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City-